Gouttes de Dieu (les) Vol.7 - Actualité manga

Gouttes de Dieu (les) Vol.7

Critique du volume manga

Publiée le Lundi, 27 April 2009

Après s'être intéressés au fanatique des vins italiens, les auteurs des Gouttes de dieu continuent de passer à la loupe les personnages qui entourent Shizuku Kanzaki.
C'est sur Miyabi qu'ils vont d'abord se pencher. On découvre un peu la jeunesse de la jeune fille au travers du défi lancé par un ancien camarade de classe. C'est l'occasion pour Tadashi Agi de nous rappeler que le luxe n'est pas une question de prix mais une question de qualité. Agi va aussi faire de ce nouvel arrivant un personnage récurrent, plutôt qu'un prétexte narratif, en le transformant en rival de Shizuku. Une bonne idée qui met un peu de piment entre Miyabi et Shizuku, un couple que l'on croyait déjà formé et définitif. C'est ensuite au barman Shiro de passer sur le devant de la scène dans un passage très émouvant qui trouvera une résonance dans les actes manqués de chaque lecteur.
Le titre semble prendre son rythme de croisière, il y a moins de surprises à la lecture et certains passages sont assez conventionnels. Le vin n'est jamais bien loin mais la série se consacre bien plus aux sentiments de ses personnages et aux émotions que l'alcool pourpre réveille en eux à chaque gorgée, tandis qu'Okamoto dessine toujours avec poésie et élégance les aventures de Shizuku. Tout ceci est suffisamment efficace pour nous donner l'envie de continuer.
D'autant plus que la fin du tome relance la trame principale en nous révélant la seconde énigme, bien plus complexe que la première. La description du deuxième apôtre est tellement mystérieuse que l'on a qu'une seule envie : lire la suite.


blacksheep


Critique 1 : L'avis du chroniqueur
Blacksheep

17 20
Note de la rédaction
Note des lecteurs






MN Actus
Dernières news News populaires News les plus commentées Fermer

Dernières News