Gambling School - Twin Vol.8 - Actualité manga

Gambling School - Twin Vol.8

Critique du volume manga

Publiée le Lundi, 19 October 2020

Tandis que Kirari repère les talents de l'idol Yumemi Yumemite, est-elle seulement au courant de ce qui se trame dans son dos ? En effet, l'association pour le renouveau, dirigée par Aoi Mibuomi, est bien décidée à profiter de la fête de l'école pour faire tomber le conseil des élèves ! Et pour le bien de ses énigmatiques plans, Aoi continue de tourner autour de notre chère Mary...

Ainsi, tandis que Tsuzura et Yukimi sont parvenues à sauver le club de littérature et mettent en place leur nouveau jeu avec l'accord de Mary, notre héroïne, elle, est guidée dans la fête par l'ambiguë Kurumi, qui fait pourtant partie de l'association pour le renouveau. Cette dernière invite notre héroïne à se rendre au sein d'un club auquel personne ne s'intéresse car la possibilité d'y obtenir de l'argent est plus avantageuse: le club de classique dirigé par Nadeshiko Rurichô, élégante jeune fille qui a un jeu bien particulier à lui proposer en 1 contre 1: "l'inestimable son du poids", un jeu qui se base sur le l'ouïe et sur le poids de pièce dont il faut déterminer le nombre.

Il s'agit là du principal jeu de ce huitième volume, et celui-ci repose sur des règles très simples mais toutefois assez prenantes, dès lors que Nadeshiko se déclare détentrice de l'oreille absolue ! Mary a-t-elle alors la moindre chance ? A moins que la vérité ne soit tout autre... Il sera, comme assez souvent, évidemment question de triche, une triche dont notre héroïne devra comprendre la teneur pour s'en sortir et prendre Nadeshiko à son propre piège. pas de grosse surprise en vue, néanmoins Nadeshiko est une nouvelle venue à la personnalité assez intéressante et que l'on peut espérer revoir, tandis que Mary, tout en restant fidèle à elle-même, se découvre toutefois un petit peu plus à travers les petits observations que Kurumi fait d'elle, non sans s'en amuser par moments.

Ce jeu passé, la fête continue de battre son plein, Mary découvre via Kurumi l'existence du "prix de la fête", un jeu public du conseil pour deviner qui remportera le prix et pouvant endetter le conseil... Et après avoir découvert la cote de son club, notre héroïne n'est pas au bout de ses surprises en retrouvant dans ses locaux deux garçons bien décidés à en découdre au jeu du club de littérature imaginé par Tsuzura et Yukimi ! Les auteurs nous proposent alors une petite partie de "little max", un jeu de dés aussi simple que prenant dans le principe, reposant pas mal sur le doute et qui, même s'il est ici rapide et qu'il compte presque pour du beurre, permet aux dénommés Nagi et Sôtarô de mieux jauger Mary et de comprendre pourquoi Aoi s'intéresse tant à elle. Qui plus est, après ce petit 'jeu-test", nul doute que Nagi se posera comme un adversaire de choix à l'avenir.

Au bout du compte, on a là un volume porté par deux jeux assez simples mais bien différents et plutôt prenants, et où Mary continue de briller par son caractère tandis que plusieurs personnages continuent de s'agiter autour d'elle. On reste donc curieux de lire la suite, d'autant que tout laisse penser que les enjeux globaux vont s'intensifier un peu plus.
  

Critique 1 : L'avis du chroniqueur
Koiwai

14 20
Note de la rédaction






MN Actus
Dernières news News populaires News les plus commentées Fermer

Dernières News