Freya - L'ombre du prince Vol.4 - Actualité manga

Freya - L'ombre du prince Vol.4

Critique du volume manga

Publiée le Mardi, 01 December 2020

Alors que le fort de Leren était sur le point de tomber entre les mains des troupes de Sigurd malgré les efforts de Freya et des siens, une aide surprenante vient de faire irruption: les Gerdas, serviteurs du dieu-cerf... parmi lesquels notre héroïne a reconnu son précieux ami Alexis, qu'elle pensait mort après sa sa flèche reçue et sa lourde chute dans la falaise ! Mais les Gerdas sont-ils là avant tout pour venir en aide au fort ? Et Alexis, recueilli par ces derniers, est-il encore totalement celui qu'il était avant ? Le coup de théâtre concernant la survie d'Alexis n'est pas vraiment une surprise puisque l'on n'avait jamais clairement vu le jeune garçon mort, mais la nouvelle place qu'il occupe promet d'être intéressante pour plus tard. Dans l'immédiat, c'est surtout le sort du fort qui occupe le début du volume, avec issue assez rapide et prévisible mais loin d'être dénuée d'intérêt, tant elle permet au faux prince d'affirmer un peu plus sa position au bout de cette petite bataille qui n'aura pas fait semblant pour un shôjo de ce type (chose appréciable).

Car l'un des enjeux principaux de la suite du tome sera bien de conforter Freya dans le rôle de "faux prince" qui lui incombe, et cela passe par plusieurs choses: déjouer les desseins du chancelier Marouk, se confronter à nouveau à la trahison du ministre Rash avec à la clé de nouvelles choses intéressantes sur cet homme ayant avant tout voulu agir pour le bien du pays, le besoin de notre héroïne d'affirmer sa vision des choses et de la stratégie à adopter face au Royaume de Sigurd, l'aspect nécessaire de se faire reconnaître auprès du roi, le père du défunt Edward, qui ne semble plus être que l'ombre de lui-même mais pourrait encore montrer quelques éclairs de lucidité...

Ces différentes étapes sont classiques mais sont menées vite et bien, avec toujours l'efficace mise en avant d'une chose: l'affirmation de Freya dans son rôle. Clairement, notre héroïne continue de gagner en charisme, se veut forte malgré les doutes, affiche de mieux en mieux ses opinions, fait même des propositions assez osées pour dénicher des alliés... Sa volonté de protéger le royaume de Tyr se ressent toujours mieux, et elle est de plus en plus attachante à suivre. Ainsi, même si certaines étapes sont un peu brèves et que quelques détails peuvent agacer (ah, le coup classique du baiser volé), ce petit shôjo d'aventure conserve tout son capital-sympathie, au fil de ce volume qui n'augure normalement que du bon pour la suite !
   

Critique 1 : L'avis du chroniqueur
Koiwai

14.75 20
Note de la rédaction






MN Actus
Dernières news News populaires News les plus commentées Fermer

Dernières News