Fly Vol.2 - Actualité manga

Fly Vol.2

La Confrontation !!

Critique du volume manga

Publiée le Vendredi, 27 September 2013

Critique 1


C'est terrible ! Hadora, le roi du mal, qui avait autrefois semé le chaos est de retour. Aban, le héros qui l'avait vaincu par le passé et actuellement précepteur de Fly et Poppu, va devoir le combattre à nouveau afin que le monde ne tombe pas dans la désolation. Mais une menace encore plus grande que le terrible Hadora pèse sur nos héros, puisque ce dernier semble s'être rangé sous les ordres d'un mystérieux personnage maléfique très puissant répondant au nom de Ban.

La série Fly commence très fort. Dès le second tome, nous avons l'opportunité de suivre un combat entre un héros légendaire et le seigneur du mal. Ce sera également l'occasion de vivre le premier affrontement épique du manga. On aura droit à un lot de rebondissements et de révélations. Que ce soit dans la narration ou des les graphismes cette phase d'action est parfaitement maîtrisée. C'est un exploit de lire ça à ce stade du manga, d'autant plus que les auteurs n'ont pas beaucoup d'expérience. On se prend réellement dans les événements grâce à un découpage de cases des plus efficaces, des attaques qui transpirent la classe et des répliques marquantes. Le tout étant bien évidement porté par le dessin assez simpliste de Koji Inada qui brille par la clarté des scènes d'action.

Dans un tome de Fly, les révélations, retournements de situation et différentes quêtes fourmillent. Il se passe toujours quelque chose et on ne s'ennuie pas une seule seconde. Ce second volet de la saga ne déroge pas à la règle. Le jeune Fly va laisser entrevoir tout son potentiel. Ce n'est pas un jeune garçon comme les autres, et Riku Sanjo nous le fait savoir rapidement.
Autre fait intéressant, le scénariste nous dévoile très rapidement le schéma des armées du mal. Il laisse bien évidemment de nombreux mystères mais il parvient à nous passionner suffisamment pour nous donner envie de lire la suite du manga. A vrai dire, le schéma est très simple, avec différentes factions d'ennemis divisées selon leur type (immortel, feu et glace, sorcier, monstre, ombre et dragon). Cette simplicité fait la force de Fly, car les auteurs privilégient l'efficacité à un scénario complexe et pas forcément passionnant.

En définitive ce second volume de Fly marque par le premier combat homérique de la saga. Dès le début de l'histoire, Riku Sanjo nous dévoile des brides de son plan afin de capter notre attention. Le moins que l'on puisse dire c'est qu'il a réussi son objectif. De plus, la fin de tome laisse entrevoir les prémices du côté aventure de la série. On ne peut que s'en réjouir !


18/20


jojo81


Critique 2


Alors que Fly suivait avec assiduité l'entrainement particulièrement éprouvant de maître Aban, une terrifiante menace débarque sur l'île de Demurin : Hadora, le roi des armées du mal, est de retour !
Autrefois vaincu par Aban, Hadora a été ressuscité par le Dieu mal et revient donc régler ses comptes avec celui qui lui a ôté la vie, pouvant compter sur de nouveaux pouvoirs ! Ce tome va donc mettre en scène le duel de deux monstres de puissance, et nous offrira une avalanche de techniques toutes plus meurtrières les unes que les autres, qui feront appel aussi bien à la magie qu'à la force pure. Malheureusement, il apparaîtra très vite qu'Aban n'est pas de taille face aux pouvoirs démesurés d'Hadora... et va donc devoir faire un choix très douloureux pour protéger la vie de ses disciples, mais aussi le monde des hommes. Rien ne sera plus jamais comme avant pour Fly et Poppu après ce triste évènement, mais néanmoins nécessaire pour que Fly franchisse une nouvelle étape vers sa destinée de héros.
A noter également que Fly libérera une fois de plus une force aussi mystérieuse que puissante, qui se caractérise par l'apparition d'un symbole sur le front de Fly, identifié par Hadora comme étant le signe du Dragon... Qu'est-ce que cela peut bien vouloir dire ?

Par la suite, nos amis vont choisir de quitter l'île de Demurin pour partir à l'aventure sur le continent. Leur objectif est de lutter contre les forces du mal, dont la conquête du monde a commencé ! Ce sera l'occasion pour nous d'en savoir plus sur les ennemis de nos héros, organisés en six corps d'armée selon les capacités et la nature des créatures. Il y a ainsi l'armée des cent carnassiers composée de bêtes sauvages, l'armée des ombres, l'armée des sorciers, l'armée des immortels qui regroupe toutes sortes de morts-vivants, l'armée du feu et de la glace, et enfin l'armée des dragons. Chaque groupe est dominé par un puissant général, eux-mêmes étant sous les ordres d'Hadora, lui-même à la solde du Dieu du mal Ban... vous l'aurez donc compris, de nombreux ennemis vont se dresser sur le chemin de Fly et Poppu ! Tout ceci est présenté de façon particulièrement limpide, et encore une fois nous restons dans la grande tradition du genre heroïc fantasy, qui distingue bien les types de créatures.

Fort heureusement, Fly et Poppu ne seront pas seuls pour lutter face à tout ce beau monde. Ils feront en effet une nouvelle rencontre qui changera la physionomie de leur groupe dans la dernière partie de ce tome, qui se terminera, à l'instar du précédent opus, dans un terrible cliffhanger !


15/20


shinob


Critique 2 : L'avis du chroniqueur


15 20
Critique 1 : L'avis du chroniqueur
jojo81

18 20
Note de la rédaction
Note des lecteurs






MN Actus
Dernières news News populaires News les plus commentées Fermer

Dernières News