Fleur millénaire (la) Vol.9

Critique du volume manga

Publiée le Mercredi, 19 November 2014

Dans les montagnes du Pays de Sô, Hakusei est parvenu à on but : retrouver l'assassin de 1er prince du pays. Mais une fois face à la dénommée Blanche, redoutable ninja étrangère, il découvre une vérité tout autre que ce qu'on raconte : elle n'a jamais tué le prince, et vit désormais avec lui loin de tout, restant à son service. Le compagnon d'Aki va désormais devoir s'arranger pour que ceux-ci s'allient à sa maîtresse, ce qui n'est pas forcément gagné...


La (fausse) surprise de la fin du tome 8 se poursuit ici avec une mise en avant du lien unissant la dénommée Blanche au 1er prince supposé mort du Pays de Sô. Cela se joue essentiellement à travers un flash-back revenant sur leur rencontre, et sur les raisons ayant enclenché le désir d'assassinat du prince. Autant le dire franchement, il n'y a absolument rien de surprenant dans tout ça, mais il s'agit d'un passage indispensable à la bonne poursuite de la série, qui offre un petit parallèle intéressant entre deux relations très similaires (Blanche et le premier prince d'un côté, Hakusei et Aki de l'autre), et devrait sans doute relancer plus tard certaines choses autour du lien du premier prince avec son petit frère. Toutefois, il faut avouer que ce focus sur Blanche et le premier prince, bien que s'étendant sur environ la moitié du volume, n'aborde les choses que de façon basique.


Pendant ce temps, dans la deuxième partie du tome on retrouve une Aki va avoir fort à faire pour s'imposer dans la mission que lui a confiée le roi de Kô sur son lite de mort, car en plus de devoir encore repousser les avances du deuxième prince de Sô, il lui faut convaincre les ministres de Kô de ses compétences, en gérant comme il se doit les problèmes qui ont découlé des catastrophes naturelles. Entre un prince très tenace et des ministres peu confiants envers la jeune fille (à commencer par le Premier ministre Chintô), on apprécie de voir Aki continuer de s'affirmer, faisant montre de sa ruse envers le prince, et de sa détermination envers les ministres. Là aussi, les épreuves sont en réalité traitées de façon assez basique, mais voir notre héroïne continuer de trouver ses marques et s'affirmer est prenant. A elle de prouver que l'expérience et les efforts peuvent avoir le dessus sur le talent inné, que ses décisions sont bien réfléchies, et qu'elle a les capacités pour devenir une souveraine de premier plan.


Un tome assez basique dans sa façon d'aborder les choses, mais néanmoins plaisant et efficace. Malgré le rebondissement très facile des dernières pages (sérieusement, personne ne veille sur Aki pour empêcher ça ?), on attend la suite avec impatience, car le suspense est là.


Critique 1 : L'avis du chroniqueur
Koiwai

14 20
Note de la rédaction
Note des lecteurs






MN Actus
Dernières news News populaires News les plus commentées Fermer

Dernières News