Fil du destin (le) Vol.5 - Actualité manga

Fil du destin (le) Vol.5

Critique du volume manga

Publiée le Mercredi, 11 April 2018

Conscient des épreuves terribles que celle qu'il aime est en train de traverser, Ren est déterminé à lui offrir une fête du sport inoubliable. Et malgré le mal qui la ronge, c'est bel et bien avec elle qu'il veut participer à la course à trois jambes en couple. Rino semble aux anges: malgré les doutes, la peur de ne pas pouvoir finir la course, la crainte d'handicaper son équipe, elle est décidée à tout donner... mais tout se passera-t-il comme prévu ?


La fin de la fête du sport, comme on pouvait s'y attendre,e st assez riche en émotion, autant pour les personnages que pour le lecteur, car Kaho Miyasaka y distille ce qui semble devoir être l'une des marques de fabrique de sa série: tout ne va pas se passer comme prévu, il y aura bien un drame, mais il est hors de question pour nos héros de se laisser aller à la déprime, car il est encore temps de vivre plein de belles choses. Ainsi, le message final de la fête sera clairement positif, optimiste, ouvert sur les petites joies encore possibles malgré la maladie. Et cela, alors que ce que la jeune fille craignait est confirmé...


On découvre très vite que les diagnostics médicaux sont sans appel: Rino est bel et bien atteinte de SLA, et sait désormais avec certitude que, petit à petit, son corps se paralysera entièrement. Alors que ses jambes la lâchent de plus en plus souvent, elle commence désormais à sentir ses mains s'engourdir, et bientôt elle ne pourra plus du tout cacher sa maladie aux autres... Mais comment annoncer cette nouvelle à ses plus proches amis ? C'est l'un des enjeux du volume, dans un important passage à la fois assez court et poignant, où la mangaka parvient bien à faire ressortir les réactions de Chihiro et de Shô, bien sûr avec une émotion visible, mais sans non plus tomber dans le pathos, car il faut rester fort à positif pour soutenir Rino.


Rester fort et positif... C'est précisément ce que Ren fait, et le jeune homme, que l'on voyait déjà vraiment aux petits soins avec celle qu'il aime, franchit encore un cap dans ce sens. Face à la maladie de Rino, hors de question pour lui de lâcher: il veut toujours se montrer fort devant elle, la soutenir constamment, lui apporter le plus de bonheur possible, ce qui fait encore franchir un cap à leur relation.


Il y a possibilité de trouver l'ensemble à la limite de la naïveté parfois, surtout via Ren qui est vraiment le petit ami idéal, mais il y a surtout beaucoup d'émotions diverses, où l'on peut facilement passer de l'angoisse au bonheur en même temps que les personnages. Le message est beau, car nos héros veulent rester positifs en profitant de tous les moments de joie possibles tant qu'il en est encore temps, que Rino et Ren forment un couple de plus en plus soudé (et même très complice, vu les taquineries qu'ils s'envoient), que leurs proches veulent être là pour les soutenir sans se désespérer... Le fil du destin reste sur une belle dynamique.


Critique 1 : L'avis du chroniqueur
Koiwai

15 20
Note de la rédaction






MN Actus
Dernières news News populaires News les plus commentées Fermer

Dernières News