Entre toi et moi Vol.7

Critique du volume manga

Publiée le Mercredi, 06 December 2017

Makoto et Reita se rapprochent, encore et toujours plus. Makoto commence à être un peu effrayée par ses sentiments. Car, plus elle se rendra compte qu'elle l'aime, plus elle aura l'impression que cette relation « d'amis d'enfance » qu'ils avaient, disparaîtra. Alors, quand en plus de cela, Makoto apprend que son père n'a jamais été infidèle et qu'il n'y a, du coup, plus vraiment de "raison" au divorce de ses parents... Makoto ne sait plus où elle en est !

Et voilà, nous y sommes ! L'ultime tome d'Entre toi et moi est paru, que dire alors, de cette conclusion ? Et bien... Il reste dans la continuité de la série, pour le meilleur et surtout pour le pire. En fait, on a l'impression que Makoto ne fait que tourner en rond depuis sept tomes, toujours à se poser les mêmes questions à propos de sa vie, de sa relation avec Reita... A un moment, ça suffit ! On a compris que le divorce de ses parents l'a profondément bouleversée, et l'empêche de prendre des risques dans sa vie. Alors quand on se rend compte que toute l'histoire avec son père était un malentendu... Non. Après nous avoir bassiné, toute la série, avec ça, l'auteure n'a pas le droit de nous faire ce coup-là. Ce n'est d'ailleurs pas la première fois qu'elle nous fait ce genre de mauvaises surprises, mais bon...
Enfin, après toutes ces tribulations inutiles, Reita et Makoto se rapprochent jusqu'à passer à l'acte, une question qui tend vraiment à se développer dans les shôjos actuels. On appréciera que l'auteure ne s'arrête pas à nous offrir un simple petit bisou, et ici, l'évènement, important dans la vie de notre petit couple est bien amené, et bien géré par la suite. Par contre, l'auteure s'amuse ensuite à mettre des paroles codées dans certains échanges de Reita et Makoto, sans qu'on ait vraiment compris pourquoi (une blague sans doute)... Bref !
On notera aussi le peu de développements accordé aux personnages secondaires dans cet ultime tome, c'est dommage, on aurait aimé quelques petits focus sur Juri et Yûsuke quand même !

Au niveau de la traduction, on est encore dans le même genre de travers auquel nous avons eu le droit pendant les sept tomes : un langage beaucoup trop littéraire pour les personnages. On aurait aimé avoir quelques choses de plus naturel et une langue plus parlée, qui aurait été plus adéquate, ce ne sont que des lycéens après tout.

Sinon, une autre incompréhension : cet autocollant « dernier tome ! » que Kana s'est amusé à mettre, imprimé en rouge et en négatif. Pourquoi ? Cela n'apporte rien et cela cache une bonne partie de la couverture et ne la met pas en valeur.

En résumé, ce dernier tome est une petite déception, on aurait aimé que l'auteure ne reparte pas dans ses mauvais travers, mais bon, vu ce qu'elle nous avait offert tout au long de la série, on ne pouvait pas s'attendre à beaucoup plus au final. On reste malgré tout sur notre faim pour pas mal de choses, notamment la famille de Makoto, ainsi que leurs amis, qui auraient mérité plus de développement. Bref, « Entre toi et moi » est un shojo sympathique, mais qui a pas mal de petits défauts. Il ne restera clairement pas dans les annales, mais il vous fera passer un agréable moment, tant que l'on est pas trop exigeants.

Critique 1 : L'avis du chroniqueur
kayukichan

11.5 20
Note de la rédaction
Note des lecteurs






MN Actus
Dernières news News populaires News les plus commentées Fermer

Dernières News