Enfants du temps (les) - Weathering With You Vol.2 - Actualité manga

Enfants du temps (les) - Weathering With You Vol.2

Critique du volume manga

Publiée le Jeudi, 08 October 2020

Le petit commerce de Hodaka, Hina et Nagi exploitant le don de "fille-soleil" de la jeune fille fonctionne très bien, mais nos héros finissent vite par comprendre que mieux vaut ne pas le faire perdurer, et c'est ainsi qu'ils se préparent à une toute dernière mission, au bout de laquelle Hodaka compte également avouer ses sentiments à Hina avec le soutien de son petit frère. Mais la dernière mission en question risque bien de leur réserver une surprise... Et à travers ce début de volume, l'occasion est bonne pour enfin en révéler un peu plus sur Kei et Natsumi, sur leur lien réelle, sur certaines facettes de leur passé... Des choses qui auront évidemment un certains rôle à jouer par la suite, une suite accentuant surtout de plus belle les dangers autour du statut de "fille-soleil" de Hina.

Car avec ce volume, au fil des pages il ne fait bientôt plus aucun doute que la nature de Hina est vouée à amener bien des remous, ne serait-ce que via son lien avec la météo, sa "connexion" avec le ciel dont les changements semblent bien faire écho à ce qu'elle-même ressent au plus profond d'elle. Et tandis que les événements climatiques se déchaînent de plus en plus, toute une face du passé de la jeune fille se dévoile concernant la manière dont elle est devenue une fille-soleil... et, comme attendu, ce sont également les interrogations autour de l'avenir funeste de la jeune fille qui s'accentuent, au travers de la part de fantastique et des coutumes ancestrales qui y sont liées. Faudra-t-il un sacrifice pour sauver le temps ?

Par ailleurs, c'est aussi autour de Hodaka que les questions se font un peu plus pressantes, l'énigme de sa figure et de sa "dangerosité" restant bien là, tandis que la traque de la police s'accélère. Ainsi, chaque personnages s'approfondit un peu et a des choses à véhiculer, que ce soit concernant les rapports familiaux qu'il faut chérir, la rapport à l'adolescence ou à l'âge adulte, ou bien sûr les liens de l'être humain avec le climat et la nature.

Sous un dessin toujours aussi soigné, et malgré quelques raccourcis dans le déroulement des choses, Wataru Kubota continue de livrer une adaptation convaincante, en se permettant même quelques légères différences de points de vue par rapport au film, histoire d'apporter sa pointe d'unicité au format papier. Ainsi, on a facilement envie de suivre jusqu'au bout la version manga des Enfants du Temps, d'autant que le tome 3 sera le dernier, et que la fin de ce 2e opus nous fait atteindre le principal climax de l'histoire.
   

Critique 1 : L'avis du chroniqueur
Koiwai

15 20
Note de la rédaction






MN Actus
Dernières news News populaires News les plus commentées Fermer

Dernières News