Demon Slayer Vol.4 - Actualité manga

Demon Slayer Vol.4

Critique du volume manga

Publiée le Mardi, 22 October 2019

Tanjiro et ses compagnons d'infortune ont triomphé du démon aux tambours, qui leur aura donné bien du mal. Notre héros retrouve ainsi le peureux Zenitsu qui protège la caisse où repose Nezuko du mystérieux pourfendeur de démon à la tête de sanglier. Celui-ci se nomme Inosuke Hashibira et ne jure que par le combat et la démonstration de sa force...

Si le tome précédent s'est révélé très classique dans sa forme, il constituait une étape obligatoire de ce genre de récit : la rencontre avec de nouveaux personnages qui feront office d'alliés pour le héros. La série prend donc une dynamique un peu neuve avec ce volume quatre, puisque Tanjiro fait maintenant voyage avec Zenitsu, qu'on a partiellement appris à connaître dans l'opus précédent, mais surtout l'étrange Inosuke.

Dans sa formule, cette suite ne change pas particulièrement, puisque Koyoharu Gotôge nous propose une nouvelle mission face à des démons, et une nouvelle mission de sauvetage. Les proies tenues captives sont cette fois d'autres pourfendeurs de démon, ce qui semble planter les graines de quelque chose un poil plus ambitieux, ce que le présent tome ne traite pas encore.
Néanmoins, toute cette mission s'appuie sur les interactions entre le trio, ce qui amène sont lot de bonnes petites trouvailles. Les trois compères ayant des caractères opposés et surtout poussés à leurx extrêmes, le mangaka nous offre des échanges assez savoureux, aussi efficaces lors des séquences de calme que lors des moments d'action. C'est a priori quelque chose que l'auteur manie très bien, aussi le combat face aux nouveaux démons (terrifiants pour certains, au passage), se révèle particulièrement prenant, notamment car les enjeux ne tournent plus exclusivement autour de Tanjiro. C'est un classique du récit de combat, mais la fonctionne particulièrement bien grâce à ces nouveaux personnages.

Et au delà de présenter simplement de nouvelles missions autour de démon, Koyoharu Gotôge semble toujours chercher à laisser sa série en mouvement. Quelques indices menant à Mizan Kibutsuji, l'homme à abattre, sont de la partie, mais les personnages sont surtout déjà soumis à quelques développements. C'est le cas de Zenitsu, un personnage dont la couardise est si vive qu'il fallait rapidement un traitement pour ne pas le rendre insupportable. Son petit flashback est plutôt appréciable et tranche avec le cliché du personnage timide mais qui se surpasse rapidement, et son talent amène un moment d'action plutôt intéressant. Sachant que nous n'en sommes qu'au volume quatre, il est agréable de voir que l'auteur prenne tant les devants pour exploiter son casting principal.

Il en résulte alors un quatrième volume globalement prenant par l'aventure racontée, et dont la plus grande force est l'alchimie dans le trio formé par Tanjiro, Zenitsu et Inosuke. Ca reste encore une fois classique en tant que shônen d'aventure issu du Jump, mais le tout se révèle rythmé, bien mené et réussi, sans compter la trait de l'auteur suffisamment efficace pour doter le tout d'une véritable identité visuelle.
   

Critique 1 : L'avis du chroniqueur
Takato

15 20
Note de la rédaction






MN Actus
Dernières news News populaires News les plus commentées Fermer

Dernières News