Dance in the Vampire Bund Vol.5

Critique du volume manga

Publiée le Mardi, 12 July 2011

Rosenman, Li et Ivanov, les trois chefs des branches royales, ont tendu un piège à Mina. Akira est pris en chasse par chacun des sbires des 3 hommes, et celui qui arrivera à ramener la tête de notre héros fera de son chef le futur mari de la princesse des vampires. Mais Mina voue une confiance indéfectible en son Akira, ce dernier étant lui-même bien décidé à revenir auprès de sa princesse. Un ennemi sur les trois, le sbire d'Ivanov, est déjà éliminé. Ivanov s'emporte alors et avoue qu'il a encore plus d'un tour dans son sac. Pendant ce temps, Akira doit encore lutter contre les deux autres ennemis, qui présentent des capacités mystérieuses et exceptionnelles.

La lutte d'Akira contre les ennemis se poursuit donc, et si le schéma en lui-même reste linéaire, Nozomu Tamaki parvient à y apporter des rebondissements nombreux et efficaces. Au coeur d'une action au rendu correct mais parfois trop rapide, Akira va pouvoir compter sur des alliés inattendus autant qu'il devra se méfier de quelques trahisons, et aura fort à faire pour démasquer les étranges capacités de ses adversaires. Le rythme reste donc soutenu, la lecture divertissante, et le tout permet en plus d'approfondir encore un peu plus l'univers de la série.
En effet, tandis que le personnage de Wolf se retrouve nuancé via sa droiture et sa relation avec son fils, le lien unissant Mina et Akira ressort à nouveau grandi de tout ceci. Quant à Veratos, une courte scène intrigue quant à son rôle dans la suite de l'oeuvre. Et en filigranes, les secrets du bund continuent de se dévoiler, via l'arrivée d'Akira dans un lieu souterrain qui est le coeur même de la nation vampirique.

Toutefois, tout n'est pas parfait. Si l'on a déjà signalé l'aspect un peu trop soudain de quelques rebondissements, c'est surtout le fan-service autour de Mina qui gêne un peu ici. Quand celui-ci permet d'amener une ambiance un peu plus sulfureuse à la série, il est acceptable, mais ici, de nombreux passages montrant la jeune fille à moitié dénudée semblent trop gratuits.

Ceux qui ont aimé Vampire Bund depuis les débuts de la série n'auront aucune raison de bouder leur plaisir avec ce cinquième volume qui poursuit les choses à bon rythme tout en ouvrant quelques nouvelles voies. L'arc commencé dans le tome 4 semble s'achever ici, et la relation entre Mina et Akira en ressort toujours plus forte.


Koiwai


Critique 1 : L'avis du chroniqueur
Koiwai

15 20
Note de la rédaction
Note des lecteurs






MN Actus
Dernières news News populaires News les plus commentées Fermer

Dernières News