DanMachi – La Légende des Familias Vol.9 - Actualité manga

DanMachi – La Légende des Familias Vol.9

Critique du volume manga

Publiée le Lundi, 03 August 2020

Piégés par les membres de la familia de Takemikazuchi qui fuyaient une horde de monstres, Bell et ses deux compagnons n'ont eu d'autre choix, pour survivre, que de se précipiter jusqu'au 18e sous-sol, niveau normalement encore trop difficile pour eux... si bien qu'ils ne doivent leur salut qu'à l'intervention d'Aiz Wallenstein, une nouvelle fois ! C'est donc auprès des membres de la familia de Loki que notre héros, Lili et Welf vont donc pouvoir en découvrir un peu plus sur l'unicité de ce niveau sécurisé et comportant une ville d'aventuriers... du moins, jusqu'à l'irruption d'Hestia ! Profondément inquiète pour ses enfants, la divinité a choisi de braver les règles du Donjon en participant à la mission de sauvetage. A ses côtés, l'intrigant dieu Hermès, son acolyte Asphi, l'elfe Ryu, mais aussi Ôka, Mikoto et Chigusa, les trois membres de la familia de Takemikazuchi désireux de se faire pardonner...

Attaquant le vif du sujet dans l'adaptation du cinquième roman d'origine, ce 9e et avant-dernier opus du manga DanMachi nous permet donc, en même temps que Bell, de découvrir le 18e sous-sol et certaines de ses spécificités, avec la ville d'aventuriers de Rivira et ses spécificités, les bains qui donneront forcément lieu à une petite touche de fan-service emmenée par Hermès... Mais notre héros aura aussi l'occasion de faire un peu mieux connaissance avec les plus éminents membres de la familia de Loki (on notera aussi une apparition de Lefiya, la jeune fille faisant en quelque sorte office d'héroïne au début du spin-off Sword Oratoria). C'est plaisant, même si, au vu des spécificités de ce niveau, on attendait peut-être un peu plus de choses des décors proposés par Kunieda, certes soignés mais sans plus.

Mais en dehors de ces découvertes, rassurez-vous, révélations et action sont également au rendez-vous ! Révélations essentiellement autour de Ryu, la mystérieuse elfe du Mamma Mia dévoilant ici à Bell son dramatique, sombre et tortueux passé, le temps de quelques pages rapides mais claires. Et action car, très vite, Bell retombe sur Mord et sa bande, aventuriers jaloux et désireux de donner une leçon à notre héros, quitte à suivre un plan assez odieux à base d'enlèvement d'Hestia et d'invisibilité... Autant le dire, ce petit moment d'action repose sur des choses assez futiles, mais le petit combat est rendu assez prenant par les capacités que Bell montre face à un Mord invisible. Et ce sont surtout les conséquences de cet affrontement qui seront intéressants: Hestia étant obligée de laisse parler un peu de sa nature divine, ça ne plaira forcément pas au Donjon, et ça nous offrira sans nul doute un combat épique dans le dernier tome !

En dehors de ça, on appréciera toujours autant le soin accordé au rôle et relations des personnages. Que ce soit le rôle de Lili pour sauver Hestia, le désir du trio de la familia de Takemikazuchi de se faire pardonner... sans oublier, bien sûr, l'ambigüité du dieu Hermès, personnage qui continuera de gagner en importance par la suite.

Un avant-dernier volume assez prenant, en somme, et porté par quelques révélations intéressantes (surtout sur Ryu), mais qui prépare surtout le terrain pour un combat au sommet dans le dixième et dernier volume. Le premier manga de DanMachi s'achèvera donc, de manière finalement logique, au niveau de la fin de la première saison de l'anime, sorte de première grande partie dans la saga. Ensuite, il faudra attendre patiemment pour peut-être voir arriver en France la deuxième adaptation manga, qui adaptera fort logiquement la suite des aventures de Bell, mais qui a été lancé au Japon l'année dernière seulement en ne comptant pour l'instant qu'un seul volume.
   

Critique 1 : L'avis du chroniqueur
Koiwai

14 20
Note de la rédaction






MN Actus
Dernières news News populaires News les plus commentées Fermer

Dernières News