Crimson Hero Vol.9

Critique du volume manga

Publiée le Mercredi, 31 October 2012

Nobara rencontre par hasard Yushin alors qu’elle est à deux doigts d’affronter l’université de Sokai sous l’égide des Eagles, un groupe à l’attitude des plus décontractées de beach volley. Ce match de titan risque bien de faire vibrer le cœur de bien des gens, même celui des plus inattendus.

Malgré un jeu aux phases d’action peu fluides et courtes, on ne pourra s’empêcher d’être emporté par autant de ferveur et d’émotions se dégageant de la rencontre, qui reste un régal en lui-même. D’ailleurs, la mentalité positive et fonceuse de l’héroïne (ce qui reste rare) est en bonne partie pour quelque chose ainsi que les autres membres attachants et atypiques des Eagles. Le contact de Nobara avec cette équipe aura été l’une des meilleures choses qui lui sera arrivée, lui permettant d’obtenir une psychologie plus ensoleillée et libérée. Chose qui fait d’autant plus plaisir lorsqu’on sait que jusqu’ici les différentes réactions de la jeune fille n’aura pas toujours été des plus enchanteurs. L’ambiance drôle et pleine de bonne humeur au sein du groupe des Eagles des plus étranges sera aussi un autre élément de réussite pour l’opus. De son côté, l’amour n’aura pas chômé non plus ; aspect qui sera traité sans trop de lourdeur (heureusement), même s’il se passe une chose capitale dans le cadre de cette thématique et que les sentiments d’une certaine personne auront changé un peu trop subitement à notre goût.

La seule erreur réelle que l’on pourra reprocher est l’insertion inutile de la jalousie de Kanako, l’un des membres de l’équipe féminine de volley du lycée de Benino, dès le retour du personnage principal qui frise plus l’ordre du cliché et de l’inutile qu’autre chose. Mais ne rechignons pas notre bonne humeur, le volume est globalement réussi et enthousiasmant. En outre, on saluera certains plans de visage de certains protagonistes des plus sublimes et soignées ainsi que les fiches de présentation des membres féminins de volley en annexe.

En clair, nous avons à faire à un tome frais et amusant s’équilibrant à merveille entre sport, joie et amour, accompagné en prime d’un magnifique dessin et de bonus en fin de volet. Un véritable régal !


titali


Critique 1 : L'avis du chroniqueur
titali

16 20
Note de la rédaction
Note des lecteurs






MN Actus
Dernières news News populaires News les plus commentées Fermer

Dernières News