Crimson Hero Vol.7 - Actualité manga

Crimson Hero Vol.7

Critique du volume manga

Publiée le Vendredi, 08 June 2012

L’équipe féminine de volleyball du lycée Benino vienne de perdre leur premier match du tournoi inter-lycées. Un match perdu des plus amers puisque cela va mettre en perspective une dure réalité : nos chères joueuses n’ont tout simplement pas le niveau ! Une réalité qui sera d’autant plus difficile lorsqu’elle déclenchera une véritable zizanie entre Nobara et les autres joueuses.

Enfin !! C’est le moins que l’on puisse dire lorsqu’on tient enfin entre nos mains le tant attendu volume des plus prometteurs. En effet, dans les précédents opus, Mitsuba Takanashi, bien que partant sur des bases peu communes pour un shojo (c'est-à-dire le sport), avait bien du mal à équilibrer et à concilier convenablement l’aspect sportif avec les sentiments amoureux. Dans ce présent tome, l’auteure arrive finalement à mettre au devant de la scène la thématique principale qu’est le volleyball, et avec panache et sérieux, s’il-vous-plaît ! Les faiblesses de notre équipe féminine sont révélées au grand jour, ce qui permettra à chaque membre du club de dire ce qu’elles ont réellement sur le cœur. Un moment, certes, très difficile mais qui aura l’avantage de faire avancer notre groupe de volleyeuses et à s’accepter mutuellement entre elles.

Mise en avant des joueuses secondaires, entraînement, tournoi en vue, … la mangaka ne néglige rien et prend même le temps de bien développer les phases d’entraînement, donnant ainsi un petit aperçu bien sympathique de ce que pourrait être l’art du volleyball dans la réalité. Aucun aspect du sport n’est mis sur le côté, on peut dès lors se dire qu’on est pour la première fois en présence d’un vrai volume shojo sportif. Certains pourraient alors penser que cela aurait pour conséquence de mettre de côté l’aspect relationnel au profit du thème sportif. Bien au contraire, les relations sont plus que jamais présentes, là où est la différence, c’est qu’il s’agit principalement des rapports qui se développent au sein même de l’équipe. Donc en tout logique, l’intrigue amoureuse est reléguée au second plan, ce qui n’est pas des plus déplaisants puisque jusqu’ici, l’auteure n’avait pas vraiment réussi à combiner sport et amour comme il le fallait. C’est pourquoi, s’il est si indispensable de reléguer la romance au placard pour pouvoir enfin bien exploiter comme il se doit le volleyball, on ne répondra aucunement par la négative.

Mitsuba Takanashi ne s’arrête pas en si bon chemin, et nous propose une remise en question de notre héroïne et la mise en avant des problèmes internes de l’équipe masculine de volleyball du lycée Benino. Tout cela nous prouve que l’auteure songe concrètement au devenir de son intrigue sportive, ce qui a tendance à nous mettre amplement en confiance quant à la suite de l’œuvre. Un beau soulagement en somme, que demander de plus !

En conclusion, ce présent volet revigore notre intérêt et notre plaisir quant à la lecture de cette série, qui réussit enfin à mettre au devant de la scène la thématique du sport. Ce qui est clairement rare dans un shojo. Que les amateurs de beaux sentiments se rassurent, les relations ne sont en rien oubliées et écartées.


titali


Critique 1 : L'avis du chroniqueur
titali

17 20
Note de la rédaction






MN Actus
Dernières news News populaires News les plus commentées Fermer

Dernières News