Courtisane d'Edo (la) Vol.5 - Actualité manga

Courtisane d'Edo (la) Vol.5

Critique du volume manga

Publiée le Lundi, 10 December 2018

« Moi qui voulais venger mes parents... Moi qui brûlais de connaître la vérité... Je me suis approchée imprudemment d'un ennemi tout puissant... et j'ai entraîné dans ce tourbillon des êtres chers. »

Akane est totalement dévastée par la mort d'Aoï et de Sakitchi, dont elle se sent responsable. D'autant qu'il est bel et bien question d'un assassinat, même s'il a été maquillé en suicide amoureux. Les meurtriers ont aussi été exécutés, il est donc impossible de remonter la piste du commanditaire ; mais Akane, Sôsuke et Riitchirô ont très bien compris de qui il s'agit...

« Relève-toi ! Akane ! Sois la femme fière et forte dont je suis tombé amoureux ! »

Akane pense à abandonner tant elle est désespérée, elle ne se sent pas digne de continuer. C'est Sôsuke qui va la sortir de cette torpeur qui commence à affecter sa santé. Il la brusque, a des mots durs mais c'est ce dont elle avait besoin pour reprendre pied. Un nouvel élément va finir de la remettre sur les rails : la découverte, dans les affaires d'Aoï, du livre de comptes qu'ils recherchaient. Akane honore enfin sa promesse de passer la nuit avec Sôsuke, mais c'est en réalité un adieu pour le protéger. Elle s'est même arrangée pour lui fermer les portes de l'Akebonorô. Toutefois Sôsuke ne va pas se laisser écarter si facilement.

Dans ce nouveau tome, le changement d'intensité est brutal. Le ton est donné dès la couverture du volume avec les larmes de l'héroïne. Le personnage d'Akane s'est métamorphosé. Cette transformation est très bien maîtrisée par Kanoko Sakurakouji puisqu'elle se ressent dans le trait lui-même. Le premier visage d'Akane, celui du choc, est particulièrement impactant. Outre son héroïne, la mangaka a réalisé un gros travail sur le graphisme, qui sert à merveille le changement d'ambiance. La sensualité est aussi plus présente dans ce volume, toujours traitée de manière très délicate.

Akane est beaucoup plus active. Elle ne veut plus compter que sur elle-même, épaulée par Riitchirô. Elle se montre téméraire et entreprenante, malgré ses peurs et sa fragilité. Elle se croit faible, mais elle est en réalité forte. Toutefois, elle devra prendre conscience que pour réussir ses objectifs, elle aura besoin de créer des alliances...

Ce tome marque une rupture dans le récit qui devient plus mature et dramatique. On attend la suite avec beaucoup d'impatience !
  

Critique 1 : L'avis du chroniqueur
Hinae

16 20
Note de la rédaction
Note des lecteurs






MN Actus
Dernières news News populaires News les plus commentées Fermer

Dernières News