Clannad Vol.5 - Actualité manga

Clannad Vol.5

Critique du volume manga

Publiée le Jeudi, 08 August 2013

Cela fait deux mois maintenant que notre joli petit couple vivote tranquillement à deux. Cette information est cruciale pour la suite de la chronique, oui oui. Donc Tomoya continue à travailler tranquillement, tandis que Nagisa est toujours au lycée après avoir redoublé deux fois, donc. Elle a environ vingt ans. La jeune fille décide tout à coup que, puisqu’ils sont si heureux, il faut un bémol à l’histoire. C’est pourquoi elle demande à son petit ami d’aller voir son père. Ensemble, ils vont donc lui rendre visite et cela entraînera, malgré des retrouvailles qui se sont assez bien passées (quoi que …), un évènement indésirable. Alors que Tomoya reprenait espoir d’un jour fonder une famille avec son père, grâce à Nagisa, ce dernier s’immerge dans une histoire louche et se fait arrêter. Tomoya est perdu, désespéré, et rejette son géniteur de tout son être. Et du coup, vu qu’il est bien énervé, il demande Nagisa en mariage.

Quoi, pardon ? Ils vivent ensemble depuis deux mois, n’ont jamais rien fait d’autre que s’échanger un ou deux baisers et dormir en se tenant la main, et ils veulent se marier ? Pour un manga qui se targue de mettre en avant le quotidien d’adolescents en route vers l’âge adulte, c’est loupé. Dans notre société actuelle, qui déciderait de se marier à vingt ans, après deux mois passés à vivre dans le même appartement, sans jamais être allé plus loin qu’un baiser ? C’est supposé être réaliste ? FAUX. Ça ne l’est définitivement pas. C’est ridicule. Et l’auteur a beau asperger le tout de bons sentiments, ça ne prend pas. Une histoire qui se clame aussi proche de la réalité ne peut décemment pas faire ça. Et c’est la goutte de trop dans ce manga, qui perd à cet instant toute crédibilité alors qu’avant, on se laissait porter par un scénario qui n’avait rien d’extraordinaire mais qui restait sympathique et détendant. Là, c’est juste TROP. Non. Surtout quand, après, on met trente pages à voir la demande en mariage aux parents, et que Nagisa retombe malade juste pour pouvoir retrouver les anciens personnages que l’auteur avait tant développé au début et qu’elle fait revenir pour deux pages, nous perdant un peu plus sur le sens des premiers opus de la saga. Bref. Le tome de trop.


 


NiDNiM


Critique 1 : L'avis du chroniqueur
NiDNiM

11 20
Note de la rédaction
Note des lecteurs






MN Actus
Dernières news News populaires News les plus commentées Fermer

Dernières News