Check Me Up! Vol.6 - Actualité manga

Check Me Up! Vol.6

Critique du volume manga

Publiée le Lundi, 10 August 2020

Comme on l'avait entraperçu dans la preview de fin du volume précédent, c’est l’annonce de la disparition de la sœur de Tendô qui démarre le tome sur les chapeaux de roue. Toute cette histoire somme toute assez bancale se révèle toutefois être un simple prétexte pour introduire les problématiques familiales de la fratrie. La mangaka pose ici les bases, les enjeux seront probablement davantage développés et exploités dans le prochain et dernier tome.

« Même si tu étais une fée du logis, je ne voudrais toujours pas vivre avec toi ! »

Le départ de Ryûko serait-il l’occasion de franchir une nouvelle étape dans leur relation ? Sakura est enthousiaste, mais en dépit du fait que nos deux héros soient de plus en plus attachés l’un à l’autre, Tendô ne mâche pas ses mots pour rejeter en bloc cette idée. Il est toutefois un peu désarmant de constater que les arguments avancés par la jeune femme ne versent pas dans le sentimental. Elle rêvait pourtant d’être avec lui depuis des années. Aucune trace de romantisme ici, elle met directement en avant le côté pratique de leur emménagement : ménage, lessive. Même l’évocation du sexe semble rentrer dans cette catégorie. La vision du rôle de la femme dans le couple n’est pas très moderne, et la mangaka illustre même l’idéal pour Sakura : Tendô lui répondant « Le ménage ? Je compte sur toi, merci ».

Puisque Maki Enjoji ne peut pas faire revenir l’ex-petite amie de Tendô d’entre les morts pour ajouter un peu de piment à son intrigue, voici qu’arrive un autre personnage féminin. Et quel autre ! Rien de moins que sa sœur jumelle… dont ni Tendô ni personne n’a jamais entendu parler, et encore moins vu. Cela donne vraiment l’impression que l’intervention – et même la création – de ce protagoniste n’était pas prévues ; mais plutôt une sorte de coup de pouce scénaristique malhabile pour relancer l'intrigue.

Sakura qui depuis le départ prend ses décisions seulement par rapport à Tendô, commence petit à petit à réfléchir par elle-même : « Moi qui d’habitude vous place toujours avant tout le reste… Je me sens perdue… ». Mais on est encore bien loin du compte pour que notre héroïne s’affirme enfin pour de bon. Ses objectifs pendant l’absence de Tendô se fixent encore par rapport à lui : renforcer ses connaissances en étudiant pour l’impressionner et le rendre fier d’elle, ou encore développer sa féminité pour être digne de lui. Plus qu’un seul volume malheureusement pour redresser la situation et offrir à ce personnage pour l’instant très passif une évolution digne de ce nom.

Un tome à l’équilibre branlant, on a parfois du mal à suivre la logique des personnages et de l’intrigue. Tout est traité trop rapidement, sans profondeur, c’est dommage. En revanche, on apprécie que Maki Enjoji nous livre quelques pensées et ressentis de Tendô, ce qui vient enrichir le personnage.
  

Critique 1 : L'avis du chroniqueur
Hinae

10.5 20
Note de la rédaction






MN Actus
Dernières news News populaires News les plus commentées Fermer

Dernières News