Card Captor Sakura - Edition Deluxe Vol.5 - Actualité manga

Card Captor Sakura - Edition Deluxe Vol.5

Critique du volume manga

Publiée le Mardi, 07 Août 2018

Chronique 2 :
  
« Firey », le carte du feu, a été capturée par Sakura. Cela a provoqué le retour de Kélo à sa vraie forme, et il ne reste désormais plus à la fillette qu'une seule carte à récupérer : celle symbolisant le dernier des éléments, la terre, peut-être la plus dangereuse puisqu'elle provoque un tremblement de terre sur la ville ! Néanmoins, Sakura est vaillante et ne lâchera rien. Et après ça, il lui reste encore une épreuve à passer pour devenir la réelle nouvelle maîtresse des cartes : Yué, l'antithèse de Kerberos, le Juge placé sous les pouvoirs de la Lune, est sur le point de s'éveiller, prêt à émettre son « Jugement dernier »... Le Fléau va-t-il s'abattre sur Sakura et son entourage ?

Comme prévu, la première grande partie de Card Captor Sakura touche à sa fin avec ce volume, et elle peut tout d'abord laisser très légèrement le lecteur sur sa faim, à cause de la rapidité des dernières épreuves pour que Sakura devienne, ou pas, la nouvelle maîtresse des cartes qu'elle a soigneusement capturées et qu'elle a su parfois exploiter avec intelligence ou bienveillance, voire avec amour. Que ce soit le cas de la carte Earthy ou de l'ultime épreuve imposée par un Yué très fidèle à Clow, ça va un petit eu vite, on pouvait s'attendre un peu plus de difficultés pour la fin de cette première grande partie. Pourtant, à part ça, les Clamp tirent vraiment d'excellentes choses, à commencer par une bonne exploitation de certains personnages dont le rôle restait encore un peu incertain, on pense ici à Kaho Mizuki (même si on aurait aimé encore plus de précisions sur elle, car elle reste tout de même un peu floue, surtout dans son lien avec Clow). Mais au-delà de la capture d'Earthy et de la dernière épreuve de Yué en elles-mêmes, on appréciera aussi le soin que les autrices apportent à l'exploitation de leurs autres personnages, puisque tout trouve un certain sens les concernant. Ainsi, ce sont notamment les conséquences qu'aurait le fameux Fléau s'il arrivait, qui interpellent beaucoup, puisque cela signifierait pour Sakura qu'elle perdrait tous ceux qu'elle aime. Dur, quand on se rappelle toutes les épreuves traversées par la fillette avec ses amis, et quand on connaît l'importance des relations et des liens bienveillants entre les personnages dans la série... Alors, Sakura sera-t-elle à la hauteur ? Quelles derniers surprises Clow Lead réserve-t-il ? Qu'est-ce que Kaho Mizuki a à révéler ? Quel choix fera Yué ? Card Captor Sakura a beau être devenue une série véritablement incontournable dans son genre et donc connue par beaucoup, on va éviter d'en dire plus.

Arrive ensuite la deuxième petite moitié du tome, qui entame la deuxième grande partie de la série. Difficile d'en parler beaucoup sans spoiler, alors allons à l'essentiel : une première grande étape passée, de nouveaux enjeux qui se profilent tout doucement, des évolutions sentimentales qui continuent tut en douceur (et n eu en humour), ainsi que deux nouveaux personnages (Eriol et Nakuru) un brin énigmatiques et destinés à jouer un grand rôle, en plus d'apporter de nouveaux petits obstacles dans les relations (la jalousie de Shaolan concernant Eriol est rigolote, et Nakuru promet notamment d'être un léger obstacle entre Toya et Yukito)... Les Clamp réinstallent tranquillement les choses, en apportant ce qu'il faut d'interrogations, en montrant que l'ensemble était déjà pensé dans la première partie via quelques détails (il ne s'agit donc pas de rallonger inutilement l'oeuvre), et en ne trahissant jamais l'atmosphère si séduisante de la série.

Entre la fin de sa première grande partie et le tout début de la deuxième, Card Captor Sakura, portée avant tout par sa galerie de personnages, et malgré certains éléments rapides, reste alors une lecture pleine de charme et de fraîcheur.
  
  
Chronique 1 :
  
Sakura fait face à la dernière carte, celle de la Terre. Affiliée à Kerberos, celle-ci gagne en puissance en présence du fauve, aussi cette dernière capture s'annonce comme la plus périlleuse pour la card captor... Les ravages de la carte de la terre ne se font pas attendre, et un grand tremblement de terre occasionne des dégâts dans la ville de Tomoeda. Pour autant, est-ce vraiment le dernier combat de Sakura ?

Il est facile de scinder ce 5e tome de la nouvelle édition de Card Captor Sakura. La série atteignant sa moitié, le milieu de tome conclut le premier arc de la série tandis que le second débute sur la deuxième moitié.

Ainsi, l'arc de la capture des cartes connait ici une fin particulièrement intense. La carte de la terre se présente comme redoutable, on sent alors une difficulté que Sakura n'avait jamais connue auparavant. Les Clamp étant plutôt habile dans la manière de créer du grandiloquent, on croit aisément à ce combat intense qui se déroule sous nos yeux, et l'esthétique du collectif de mangaka réussit à ce combat final... mais est-ce vraiment la dernière lutte que doit mener Sakura ?

Les fans de la saga le savent, une autre épreuve l'attend pour conclure cet arc, une épreuve donnant sens à la majeure partie des pistes scénaristiques plantées jusqu'ici. Le fléau de Clow, le rôle de Kaho Mizuki, le potentiel magique de certains personnages... Tout en apportant des réponses captivantes, l'intrigue surprend par un retournement de situation qu'il était difficile de voir venir et qui remet en question tout le statut d'un certain personnage. Et, une fois encore, les enjeux se font plus importants, on sent une intensité qui n'était pas présente jusqu'à la fin du tome précédent. Card Captor Sakura dévoile ici son vrai potentiel, un récit si passionnant qu'il s'avère difficile, pour ne pas dire impossible, de stopper la lecture avant d'avoir au moins atteint la moitié du volume.

Dans un second temps, c'est au tour du deuxième arc de commencer. Non sans curiosité du côté du lecteur, d'ailleurs, puisque celui-ci se demande ce que les Clamp pourront proposer maintenant que le scénario principal semble bouclé. Et comme d'habitude chez les mangaka, différentes petites pistes du nouveau scénario sont distillées afin de créer de nouveaux mystères, et faire naître une nouvelle menace qui s'avère un poil plus ardue que certaines cartes que Sakura a dû attraper.

Néanmoins, on sent que de réelles idées se dégagent de cette seconde partie, et que celle-ci n'a pas été écrite uniquement pour rallonger un peu la série. Par tous les nouveaux mystères et les nouveaux personnages intrigants qui trouvent place dans ce second arc, on sent bien que les Clamp ont de la suite dans les idées, aussi on reste particulièrement curieux de voir ce que la suite nous réserve... sans compter que les enjeux sentimentaux se font de plus en plus importants dans la série !
  

Critique 2 : L'avis du chroniqueur
Koiwai

15.5 20
Critique 1 : L'avis du chroniqueur
Takato

17 20
Note de la rédaction






MN Actus
Dernières news News populaires News les plus commentées Fermer

Dernières News