Broken Blade Vol.1 - Actualité manga

Broken Blade Vol.1

Critique du volume manga

Publiée le Lundi, 15 Febuary 2010


On peut dire que Doki Doki aura fait ce qu’il faut pour que ce titre ne sorte pas sans se faire remarquer…et ils ont eu bien raison, il aurait été dommage de passer à coté de ça !

Série ayant vu le jour en 2007 au Japon, Broken Blade nous arrive chez nous assez rapidement pour une série qui ne bénéficie pas d’avantages tel qu’un auteur connu, une licence à succès ou autres attributs de ce genre. A ce titre, la découverte n’en est que plus réjouissante !

On plonge dans un monde futuriste ou les humains possèdent le « pouvoir » qui leur permet de manipuler le quartz qui se trouve désormais en toute chose. Des simples outils aux machines de guerres les plus évoluées tout fonctionne grâce au quartz…un « impuissant », c’est un dire un humain ne possédant pas le « pouvoir » comme Lygatt Arrow n’a donc pas sa place dans ce monde… Et si ses capacités étaient toutes autres ?
Dans un monde en guerre, on suit le destin de quatre amis ayant écumés les bancs de l’école militaire ensemble, deux d’entre eux se sont mariés et dirigent une petite nation, le troisième est un dirigeant d’un pays opposant et enfin le quatrième est appelé au secours par son couple d’amis bien qu’il soit impuissant…

Très rapidement on découvre un monde riche et complexe, l’auteur souhaitant visiblement de suite poser les bases de son scénario et installer un background qui pourra supporter son intrigue sans problème. Il nous présente ainsi son univers basé sur une géographie militaire, avec de petits pays luttant pour leur indépendance entre deux grandes puissances, déjà d’anciennes alliances sont évoquées…l’histoire commence à peine que l’univers semble déjà complexe mais cohérent !
A première vue on là une intrigue paraissant simple de premier abord mais qui apparaît beaucoup plus travaillée qu’une simple histoire de conflit entre deux nations. Bien évidemment ce que l’on retient et qui paraît essentiel c’est l’opposition d’anciens amis qui se retrouvent dans des camps opposés…cela paraît classique mais quand c’est bien traité cela peut s’avérer grandiose…on pense notamment à Gundam ici.
Et puisque qu’on parle de Gundam, il faut évoquer les méchas qui eux aussi s’avèrent essentiel dans cette série…Et tout comme dans Gundam, un modèle hors norme que seul un pilote hors du commun peut manœuvrer sera sans doute la clé du conflit.
A ce propos, le titre de la série s’explique à la fin de ce volume…on à là une jolie métaphore qui fait le lien entre une série de mécha et une série de fantasy…et si Broken Blade prenait le meilleur des deux mondes ?

Le dessin en général est une pure réussite, le trait est fin et beau tout simplement. Les personnages sont très réussis, ils sont charismatiques…on peut juste reprocher des décors un peu absent dans l’ensemble. Le design des méchas est véritablement attirant, sans être vraiment originaux ils ne sont pas non plus classiques.

Plus qu’une série de méchas, plus qu’une série d’amitié contrarié, plus qu’une série militaire, dés le premier tome on peut dire que Broken Blade vérifié l’adage disant que le tout est plus grand que la somme des parties.
Il est rare que l’on soit autant séduit dés le premier volume, on tient là à n’en pas douter une grande série !


erkael


Critique 1 : L'avis du chroniqueur
Erkael

18 20
Note de la rédaction
Note des lecteurs






MN Actus
Dernières news News populaires News les plus commentées Fermer

Dernières News