Blue Exorcist Vol.13 - Actualité manga

Blue Exorcist Vol.13

Critique du volume manga

Publiée le Mardi, 03 Febuary 2015

Alors qu'ils s'amusaient lors d'un festival, qu'ils décompressaient après toutes les difficultés traversées, nos héros vont subir la pire des épreuves, et celle-ci sera double : l'enlèvement d'une de leur camarade et la trahison de l'un d'entre eux !


Izumo est enlevée par Illuminati qui veut se servir d'elle et du sang de sa lignée pour réveiller Satan en personne. Mais le plus dur sera la trahison de Renzo, leur ami ayant couru tous les dangers avec eux : ce dernier n'est autre qu'un espion d'Illuminati, la secte aux ordres de Lucifer, responsable de l'enlèvement de leur amie…


Rin et ses compagnons se lancent dans la bataille pour sauver Izumo !


On passe autant de temps dans ce tome auprès des membres d'Illuminati qu'auprès de nos héros, ainsi on découvre l'organisation de cette secte meurtrière, leurs buts et certains membres. Bien entendu on s'intéresse d'autant plus à Renzo qui ne semble montrer aucun remord...c'est dur à admettre, mais le lecteur, comme les protagonistes, se doit de faire le deuil de ce personnage plus que sympathique. Mais au vu du talent narratif de l'auteur, nous ne sommes pas à l'abri de surprises supplémentaires.


Là où Kazue Kato fait fort, c'est que même dans une situation dramatique comme celle que traversent nos héros, elle n'oublie pas l'humour, notamment grâce à la réflexion limitée de Rin toujours plus drôle, et ce même s'il en impose !


Bien entendu l'action n'est pas en reste, puisque Rin et ses compagnons se jettent immédiatement à l'assaut d'Illuminati, et ce sans attendre, ils seront donc confrontés à des créatures informes, immortelles, se régénérant sans cesse.


Comme à son habitude l'auteur n'oublie aucun personnage, tour à tour ils vont occuper le devant de la scène, même si en toute logique, ceux qui prendront le plus d'importance dans ce tome sont donc Izumo et Renzo. La première aura droit à un flash-back et une scène relativement dramatique, et le second affiche un détachement effrayant et navrant.


Tout ce tome témoigne d'une maîtrise incroyable de l'auteur qui fait ce qu'elle veut des lecteurs et arrivent en seul volume à nous faire ressentir de multiples émotions, du rire aux larmes, de la peine à la colère...un tome à l'image de la série : excellent !


Critique 1 : L'avis du chroniqueur
Erkael

16 20
Note de la rédaction
Note des lecteurs






MN Actus
Dernières news News populaires News les plus commentées Fermer

Dernières News