Black Torch Vol.5 - Actualité manga

Black Torch Vol.5

Critique du volume manga

Publiée le Vendredi, 05 July 2019

Chronique 2
  
Pour mettre en place son plan de conquête, Amagi n'hésite pas à absorber ses propres congénères et acquérir une puissance sans limite. Si les Mononoke commencent à se sentir trahir, il semble trop tard pour arrêter le démon qui n'était pourtant pas si radical autrefois... Les onmitsu doivent alors se réunir pour contrer l’ennemi avant qu'il ne soit trop tard. Pour Jiro, l'enjeu est différent : il compte bien sauver Rago.

Nous y sommes, déjà : Black Torch touche à sa fin avec ce cinquième tome, un ultime opus qui confirme quelques craintes qu'on avait sur la conclusion de la série. Le temps semble avoir manqué à Tsuyoshi Takaki, puisque tout semble croire que cette conclusion est le fruit d'une décision de fin forcée, notamment parce que tout va à cent à l'heure.

Ce qui n'est pas un mal sur le plan du rythme, aussi il est difficile de s'ennuyer sur l'ensemble du volume. Entre un flashback qui vient raconter l'évolution des ambitions d'Amagi, la révolte de ses quelques alliés et le grand combat final, le mangaka n'a que peu le temps de développer le tout, ce qui amène bien des sacrifices scénaristiques. Les arcs d'Ichika et Reiji ne sont donc pas conclus, la place des deux personnages restant totalement mineure. Ce tome est plutôt celui d'Ichiro car c'est lui le dernier espoir, le héros étant le seul à pouvoir affronter Amagi grâce à la force de Rago qui est restée en lui.

Les espoirs des personnages reposent bien sur les épaules du protagoniste, mais aussi les espoirs des lecteurs d'assistant à un grand moment avant la fin. Et à ce titre, Tsuyoshi Takaki ne déçoit pas vraiment : son combat repose certes sur des facilités du genre, il n'en demeure pas moins époustouflant, riche en rebondissements, et explosif à chaque case. Si on vantait déjà les mérites graphiques de l'auteur jusqu'ici, il franchit encore un cap avec un combat purement jouissif pour les amateurs du genre, permettant alors de conclure Black Torch sur une note positive.

La série se conclue donc bel et bien sur un arc narratif, ce qui en soi permet de refermer ce dernier tome avec un goût moins amer que prévu en bouche. Il restait énormément de choses à raconter, certes, mais la tonalité épique du dernier tome associée à un combat final spectaculaire auront permis de sauver les meubles, et surtout de confirmer tout le potentiel de l'auteur.

Du point de vue de Black Torch dans son ensemble, il est indéniable que la série souffre d'un manque de développement, de certains personnages notamment, ce qui va de pair avec l'arrêt soudain de la série. Preuve en est : les dernières pages du tome contiennent un récap' de chaque personnage, accompagné d'explications sur ce que prévoyait Tsuyoshi Takaki pour chacun d'eux. Entre un arc mettant en avant la politique, la grande querelle familiale de Reiji, la rédemption de Koga ou encore la montée en puissance d'Ichika, l'auteur avait bien des choses à raconter par la suite. Black Torch aurait donc bien pu devenir une série longue fort plaisante, mais n'en n'aura jamais la chance. Dommage. A défaut, on retiendra du titre une petite série très sympathique, qui aura accomplit sans mal son rôle de divertissement pur.
  
  
Chronique 1
  
Pendant que Jiro apprend à maîtriser son aura spectrale au sein d'une foret au coté d'une Mononoke ancienne et surpuissante, Amagi rassemble les siens pour les tromper: il les dévore pour mieux absorber leurs pouvoirs!
Possédant désormais une force incroyable il souhaite s'en prendre aux humains et les exterminer... Le bureau des investigations secrètes va alors rassembler toutes ses forces...et Jiro sera de la bataille!

Voilà déjà le dernier tome de Black Torch, un titre qui avait fait forte impression dès son premier opus et dont la qualité n'a jamais diminué! On ne peut être qu'attristé que la série se termine aussi rapidement, d'autant qu'il semble que l'auteur en avait encore sous le pied et avait envisagé une suite...mais on peut déjà se rassurer sur un point: la conclusion n'est pas "rushée" et tient tout à fait la route en tenant toutes ses promesses!

Si globalement ce dernier opus tourne autour de la confrontation attendue et inévitable entre Jiro et Amagi, on y trouve également bien d'autres éléments, à commencer par le retour de tous les membres de l'unité de Jiro, Reiji en tête! Ce dernier à des choses à régler avec son frère, qu'on retrouve brièvement pour sa part aux cotés d'Amagi, mais tout ceci va rester en suspend, cela on s'y attendait; et si on peut regretter que sa présence ne paraisse qu’anecdotique pour ce dernier acte, il se devait d'être présent!
D'ailleurs malheureusement, il n'est pas le seul dont la présence sera anecdotique dans ce dernier tome, ce sera aussi le cas pour Ichika et le grand père de Jiro...tous les onmitsu se contentant de libérer le passage pour notre jeune héros pour l'affrontement final. Ils doivent donc se contenter de faire le ménage, mais cela reste suffisamment bien fait pour que cela ne soit pas vraiment dérangeant!
Le seul à vraiment sortir son épingle du jeu n'est autre que Koga qui de son coté aura un véritable rôle à jouer! On voit clairement la rivalité naître entre lui et Jiro, mais une rivalité saine et sans véritable haine...bien sur cela ne sera pas exploité davantage puisque le titre se termine, mais on se plaît à imaginer ce que cela aurait pu donner!

Mais surtout ce dernier tome prend malgré tout le temps de raconter l'histoire d'Amagi, de nous conter ses origines...et c'est incroyablement bien fait! Ce court flash-back apporte un véritable relief au personnage, justifiant ses actions et motivations, lui apportant (et c'est assez paradoxal) une certaine humanité!

Enfin le combat commence! Et là l'auteur se lâche et laisse parler tout son savoir faire graphique! Il nous offre une mise en page dynamique pour des planches incisives et percutantes dans lesquelles on peut ressentir toute la violence et la sauvagerie des coups portés et des sentiments exprimés! C'est superbe!

Puis vient la conclusion en seulement quelques pages, finissant par un moment joyeux tourné vers l'avenir, simple mais efficace!
Mais l'auteur n'en reste pas là puisqu'il nous offre des explications sur l'avenir de tous les personnages de la série, nous présentant ce qui aurait pu être la prochaine partie de son manga! D'un coté cela ne fait que renforcer la frustration de voir le titre se terminer trop tôt, mais de l'autre cela nous aide à accompagner les personnages dans leurs futurs aventures qui se dérouleront en dehors de notre regard...

Un ultime tome vraiment incroyable, qui bien loin de nous laisser sur notre faim, vient démontrer tout le talent de son auteur! On espère le revoir rapidement avec un autre titre, et pourquoi pas un jour avec la suite de Black Torch!
  

Critique 2 : L'avis du chroniqueur
Takato

14.5 20
Critique 1 : L'avis du chroniqueur
Erkael

17 20
Note de la rédaction
Note des lecteurs






MN Actus
Dernières news News populaires News les plus commentées Fermer

Dernières News