Black Clover Vol.9 - Actualité manga

Black Clover Vol.9

Critique du volume manga

Publiée le Jeudi, 21 December 2017

Alors qu'ils étaient lancés dans de simples affrontements amicaux avec les gardiens du sanctuaire sous marin, nos héros ont dû subir les assauts de l’œil Maléfique, mené par le surpuissant Vet et sa magie bestiale! 


Après un combat intense qui laissera des traces sur nos héros, ils parviennent à le vaincre, grâce notamment à la détermination d'Asta! 


Mais le royaume de Diamond n'a pas dit son dernier mot et lance un assaut de masse à la frontière...


Peu à peu la série gagne en maturité et prend de l'ampleur, elle se montre de plus en plus prenante et propose des enjeux de plus en plus intéressants à une échelle qui ne cesse de croître, et ce tome va totalement dans ce sens...il fallait lui laisser le temps de trouver ses marques et faire ses preuves...C'est désormais chose faite! 


Le combat long et intense du tome précédent se termine sur une victoire de nos héros, mais il aura fait de nombreux blessés, notamment Asta dont les deux bras sont endommagés... Mais l'heure n'est pas aux inquiétudes ou aux pleurnicheries, au contraire l'heure est à la fête! 


Mais cette victoire sera de courte durée puisque déjà Yami, Asta et quelques-uns de leurs compagnons partent prêter main-forte à la compagnie de l'aube d'or qui défend une ville face à un assaut d'envergure! 


Ici les affrontements seront très brefs, ce n'est pas ce qui nous intéresse...non ce que l'auteur veut mettre en avant ici ce sont les progrès de nos héros, et notamment ceux de Yuno qui parvient à terrasser seuls l'un des huit généraux célestes de l'armée ennemie, l'équivalent des capitaines de compagnie! Et justement alors que l'auteur nous balance comme ça le nom des "huit généraux divins", on s'attend à tomber sur des piliers redoutables...mais ils montreront vite leurs limites; visiblement Yuki Tabata a d'autres idées en tête et pour mettre en avant de redoutables adversaires, il va immédiatement sacrifier ses généraux célestes. C'est fait et amené de façon suffisamment intelligente pour qu'on tombe dans le panneau et qu'on se montre d'autant plus curieux pour la suite. 


Autre moment fort, la confrontation entre Yami et Vangeance, le capitaine de la compagnie de l'aube d'or...des doutes sont levés, une histoire tragique nous est livrée...en seulement quelques pages l'auteur parvient à donner de la consistance et un passé à un personnage qu'on espère revoir rapidement! 


Le final nous laisse sur une note négative pour nos héros qui vont devoir passer un nouveau cap difficile, mais qui nous promet encore de belles aventures. 


Si les débuts ont été difficiles, il faut reconnaître que cette fois la série est bien lancée et qu'elle ne cesse  de nous surprendre, maintenant que l'auteur a trouvé ses marques, qu'il tente de se montrer original et qu'il cesse de s’inspirer en permanence du travail de ses collègues, nous avons désormais un titre prenant et plus que prometteur! 


Critique 1 : L'avis du chroniqueur
Erkael

15.5 20
Note de la rédaction
Note des lecteurs






MN Actus
Dernières news News populaires News les plus commentées Fermer

Dernières News