Berserk Vol.8

Critique du volume manga

Publiée le Mardi, 28 October 2008

Ce volume marque la fin d’une époque, et il s’en passe des choses, des évènements qui laisseront des traces indélébiles pour la suite !
On commence par la fin de la bataille qui avait commencé au volume précédent, grâce à l’aide inattendue (mais vraiment très inattendue) d’un personnage que l’on avait presque oublié, Guts se défait du général ennemi et contribue donc grandement à la victoire de la troupe du Faucon, marquant ainsi son avènement, elle brille plus que jamais désormais au sein de la cour du Midland, ce qui ne manque pas d’attiser les jalousies !
Après la guerre et les massacres, on retrouve les personnages dans des attributs bien inhabituels pour eux, pour être consacré devant le roi, mais les intrigues reprenant leurs droits, on attente à la vie de Griffith…quelle erreur ! Ni lui, ni son fidèle Guts ne le pardonne et la conclusion sera un nouveau bain de sang, mais cette fois pas sur un champ de bataille mais dans le palais royale !
Et pour finir, c’est le choc : Guts décide de quitter la troupe et d’abandonner Griffith ! Enfin choc, pas réellement, il fallait que cela arrive, un guerrier aussi fier que Guts ne pouvais rester indéfiniment dans l’ombre du faucon lumineux…mais ce dernier n’accepte pas de perdre contre sa volonté celui qu’il considérait comme sien ! Le combat de leur rencontre se rejoue mais le résultat est tout autre : Guts part abandonnant Casca et laissant Griffith humilié !
Un volume en tout point remarquable, qui nous fait ressentir tout une palette d’émotions diverses, qui nous laisse totalement sidéré…jamais on ne s’est autant dit que deux mois d’attente entre deux tomes était insoutenable !


erkael


Critique 1 : L'avis du chroniqueur
Erkael

19 20
Note de la rédaction
Note des lecteurs






MN Actus
Dernières news News populaires News les plus commentées Fermer

Dernières News