Basilisk - The Ôka ninja scrolls Vol.7 - Actualité manga

Basilisk - The Ôka ninja scrolls Vol.7

Critique du volume manga

Publiée le Mercredi, 07 April 2021

Tous les membres des clans Iga et Koga sont tombés au cours de cette sanglante bataille, Hachiro se retrouve seul face à Hibiki, celle pour qui cette guerre a débuté, mais elle est sous l'emprise de Jojin qui la force à affronter son aimé!
Vont ils lutter contre le destin ou plier face à lui?

Après six tomes décousus et inégaux, voilà la septième et dernier opus de cette suite qui n'aurait jamais du voir le jour!
Mais si la série est emplie de défauts, on y reviendra en partie, force est de constater que ce dernier tome vient apporter des explications qu'on n'attendait plus et qui viennent justifier et clarifier certains points qui avaient tendance à faire tiquer!

La première partie du tome va nous dévoiler qui sont véritablement Jojin et ses guerriers, et si maintenant leurs identités ne sont plus des secrets, l’apparence qu'ils endossaient restait un mystère...et en toute franchise je n'espérais pas d'explication, pensant sincèrement qu'il fallait faire avec et ne pas chercher à comprendre (ce qui m'agaçait fortement)...mais je reconnais bien volontiers m'être trompé et ces révélations viennent clarifier bien des choses et surtout justifier des éléments qui apparaissaient juste ridicules (comme le fait que derrière un vieillard de 1m40 se cache un guerrier vigoureux de 2m)!
C'est donc un réel point positif, qui de plus, apporte davantage d'aspect dramatique à la série tout en la liant à des faits historiques, mais malheureusement cela arrive un peu tard, cela n'a pas empêché de passer un mauvais moment dans les volumes précédents en trouvant les "transformations" ridicules, il aurait fallu amener ça autrement.
Mais pour le coup, sans doute qu'une relecture en ayant tous les éléments rendrait l'ensemble plus agréable.

Entre affrontement intense et révélations surprenantes, cet ultime volume se veut dynamique et on ne s'ennuie pas, mais le fait d'avoir eu des volumes aussi décevant au préalable a contribué à tuer le plaisir de lecture...on lit ce dernier tome pour conclure la série mais on n'est plus réellement dedans, et c'est d'autant plus dommage qu'il est pourtant vraiment intéressant!
Mais alors que la première série, bien plus intéressante, ayant bien plus de choses à raconter et mettant en scène davantage de personnages, s'est terminée en cinq tomes, pourquoi étendre celle ci sur 7 avec beaucoup moins de choses à raconter? On se retrouve avec des longueurs qui tuent l’intérêt.
Pourtant ici les enjeux politiques auraient pu nous tenir en haleine sur l'ensemble de la série, mais s'ils ont été évoqués précédemment, ils arrivent trop tard!

Ainsi donc se termine cette série que personne n'attendait, qui n'avait pas lieu d'être et qui ne restera pas dans les mémoires...avec un dernier sursaut de vie, mais qui ne rattrape pas les déceptions des volumes précédents!   


Critique 1 : L'avis du chroniqueur
Erkael

14 20
Note de la rédaction






MN Actus
Dernières news News populaires News les plus commentées Fermer

Dernières News