Avatar Vol.1 - Actualité manga

Avatar Vol.1

Critique du volume manga

Publiée le Mercredi, 29 August 2012

Ho-Gyu, lycéen de son état, a une vie comme les autres, aux côtés de ses camarades de classe et de Ru-Ha, une fille qu'il connaît depuis des années et qui est un peu une amie d'enfance. Toutefois, il est parfois regardé de travers, car il a une certitude : des extraterrestres se cacheraient sur Terre au milieu des humains.
A vrai dire, lui-même ne croit pas totalement en sa théorie, et pourtant, il va découvrir qu'il avait raison quand il verra So-Young, belle jeune fille et nouvelle idole des jeunes, se transformer en extraterrestre sous ses yeux ! Pour lui, c'est le début d'ennuis dont il ne connaît pas encore l'ampleur, et où plusieurs de ses connaissances vont jouer un rôle crucial...

Nouvelle comédie d'aventure des éditions Kwari, Avatar propose un récit centré sur les extraterrestres, et plante d'ailleurs vite le décor : il ne faut que quelques pages pour voir défiler certains personnages-clés, puis le récit démarre rapidement. Et là où des auteurs se perdent parfois dans leur volonté de vite démarrer les choses, le manhwaga Lee Hye-Young s'en sort très bien en présentant de manière fluide les principales caractéristiques de son récit, où les extra-terrestres participent sur Terre à une sorte de jeu social de réalité virtuelle où les humains sont des pions, jeu sur lequel notre héros sera le premier humain à réussir à avoir une influence, réveillant ainsi les plus vieilles légendes du jeu et suscitant l'intérêt des "Players" extraterrestres qui n'auront alors de cesse de le pourchasser.

Cela ne constitue que la base de l'histoire, l'auteur y apportant ensuite de nombreuses autres caractéristiques : comment se déroule ce jeu ? Qui prend les décisions dessus ? Qui applique ces décisions ? Qui gère le bon fonctionnement de l'ensemble ? Autant de questions auxquelles Hye Young répond déjà en mettant en place tout un système, tout en sachant mettre en avant certains personnages importants, comme Ho-Gyu, sa camarade Ru-Ha, ou la jolie et gentille Da-Hae dont notre héros est amoureux.

Visuellement, l'auteur possède une patte très classique, pas exceptionnelle ni déplaisante, qui a le mérite de servir clairement la mise en place de l'histoire, mais qui pèche dans la mise en scène quand le récit s'oriente un peu plus sur l'action.

Les choses sont donc bien mises en place, et il reste à voir si le tout va se poursuivre sur une classique chasse à l'homme orientée comédie/action, ou si Lee Hye-Young possède plus d'ambition. Au vu de certains éléments, la deuxième solution semble envisageable. Dans tous les cas, ce premier tome réussit sa mission : les choses sont vite et bien mises en place, fluides, et l'on attend la suite avec une certaine curiosité.


Critique 1 : L'avis du chroniqueur
Koiwai

15 20
Note de la rédaction






MN Actus
Dernières news News populaires News les plus commentées Fermer

Dernières News