Attaque Des Titans (l') - Birth of Livai Vol.1 - Actualité manga

Attaque Des Titans (l') - Birth of Livai Vol.1

Critique du volume manga

Publiée le Lundi, 08 June 2015

Critique 1


S'il est un phénomène qui fait parler de lui depuis quelques mois, voir quelques années, c'est bien « L'attaque des Titans » !
Adapté sous tout genre de format, connaissant des spin off, d'abord au Japon, puis en France, le phénomène n'épargne personne et il apparaît impossible pour tout lecteur, même occasionnel, de passer à côté !

Birth of Livai répond donc à la demande des lecteurs qui en veulent toujours plus ! Il s'agit là d'un spin off, sous forme de préquelle, nous comptant en seulement deux tomes, la jeunesse de Livai (d'où le titre), personnage emblématique et hautement charismatique de la série mère ! Deux tomes pour comprendre son ascension au sein du bataillon d'exploration et quels sont les événements qui l'ont conduit là où il en est dans l'Attaque des titans !

Dans les bas fonds de la capitale sévissent une bande de voyous ayant dérobé des harnais tridimensionnelles. Leur chef, le jeune Livai, possède des capacités de maniements à faire pâlir les troupes d'élite. Mais un jour Livai et ses deux camarades, Furlan et Isabel sont pris en chasse par Erwin Smith, chef d'escouade du bataillon d'exploration, et ses hommes...ce dernier a en tête de recruter Livai pour une mission périlleuse d'envergure !
Sortant de la crasse et de l'obscurité des bas fonds, Livai va alors découvrir le monde malgré un esprit de vengeance qui l'anime !

Avec cette courte série lui étant consacrée, on va donc apprendre à découvrir Livai, personnage dont on ne sait pas grand-chose au final, pour ne pas dire rien.
Alors qu'il apparaît comme calme et sage dans la première série, il nous est présenté ici dans un premier temps comme un personnage rageux, en proie à l'agressivité constante, et c'est à partir de là qu'on va le voir évoluer...mais pas dans ce tome ! En effet, et c'est assez surprenant, bien que les choses aillent très vite, le personnage qu'on découvre dès les premières pages, sera le même qu'à la fin du tome, et c'est en cela que réside le principal problème de ce spin-off : tout apparaît précipité ! Et comment pourrait-il en être autrement alors que tout va se résumer en seulement deux volumes ?
D'emblée tout va trop vite, les décisions que prennent les personnages apparaissent elles aussi précipitées, les conséquences de ces décisions ne se font pas attendre non plus… D'ailleurs en ce qui concerne les personnages, les deux acolytes de Livai sont un peu là pour être là ! On ne sait pas grand-chose sur eux, ils sont à peine développés, et c'est d’autant plus dommage qu'ils apparaissent attachants. Et il y a peu de chances qu'ils soient développés dans le second tome, étant donné que ce dernier se doit d'être consacré à Livai...Car après tout il faut bien qu'on assiste à une quelconque évolution, il ne peut pas passer de comme il est dans ce tome à ce qu'il deviendra quand on le découvrira quelques années plus tard sans la moindre transition !

En apprenant son passé, les conditions dans lesquelles il a grandi, on comprend sa rage, son côté taciturne, son côté pragmatique...mais on ne sait pas comment il est devenu tel qu'on le connaît.

L'action entre en scène rapidement également, après tout il faut bien donner au lecteur ce qu'il est venu chercher, l'évolution et la psychologie du personnage attendront encore un peu...mais après tout ce sont les affrontements contre les titans qui ont contribué à faire de lui ce qu'il est.
Et à ce niveau c'est parfaitement retranscrit, on ressent la même pression, la même angoisse que dans le titre original, les titans sont tout aussi inquiétants et dérangeants, l'esprit est donc là !
Et malgré ses défauts, en particulier son côté précipité, on est bien dans l'ambiance de « L'attaque des titans », on s'y retrouve pleinement, ce qui n'est pas forcément le cas par exemple de « Before the fall », l'autre spin off de la saga.
Même au niveau du design, le trait est assez semblable à celui de Hajime Isayama, en moins brouillon, mais aussi en moins dynamique. Pour autant, les personnages ont la même apparence et on reconnaît Livai sans peine !

Au final, ce titre qui s'adresse bien entendu aux connaisseurs et amateurs de la série d'origine (aucun intérêt dans le cas contraire) se montre intéressant, mais quelque peu décevant du fait de l'aspect précipité de l'ensemble...on aurait préféré un premier tome plus détaillé sur le passé du personnage quitte à ce qu'on trouve moins d'action… Reste à voir comment l'ensemble se termine dans le second tome...sorti simultanément, ce qui est une excellente chose, merci à Pika pour ça !


Critique 2


Des années avant l’aventure d’Eren, Livaï n’était qu’une racaille des bas-fonds, vivant dans les souterrains destinés aux déchets de la société avec ses amis Furlan et Isabel. Tous trois ont dérobé des équipements tridimensionnels qu’ils manient bien mieux qu’un soldat ordinaire, une caractéristique qui ne manque pas de faire tilt chez Erwin Smith qui décide d’intégrer le trio à ses troupes. Commence alors une découverte du monde pour Livaï et ses compagnons, mais alors que son seul objectif est de regagner sa liberté, comment a-t-il pu devenir l’un des membres les plus influents du Bataillon d’Exploration ?


La folie « L’attaque des titans » ne s’arrête plus, aussi bien au Japon qu’en France. Après le spin-off mitigé qu’est Before the Fall, c’est au tour du diptyque focalisé sur Livaï d’atteindre nos contrées. La série étant terminée en deux opus, ceux-ci ont droit à une sortie simultanée, un beau cadeau de la part de Pika pour les fans de l’univers de Hajime Isayama. Mais que vaut le premier volet de l’adaptation du roman de Gun Snark ?


On connaît Livaï comme un personnage redoutable sur le front, mais peu expressif, le lecteur pouvait alors se demander à juste titre comment ce dernier a pu intégrer le Bataillon d’Exploration, et comment son caractère s’est forgé. Ce premier tome répond plus ou moins à ces questions en développant le contexte de vie de Livaï, rejeté par la société et survivant tant bien que mal avec ses deux fidèles acolytes. Si celui-ci paraît d’ores et déjà très taciturne, la sagesse lui manque clairement par rapport à l’œuvre principale, ce qui nous permet de déjà constater la marge d’évolution entre le Livaï du spin-off et celui de L’attaque des titans. Pourtant, le revirement de choix du personnage n’est pas justifié dans ce premier tome qui explique davantage son côté impitoyable, bien qu’il ne manque pas de présenter une facette humaine au jeune homme grâce à son attachement à ses compagnons.


L’histoire évolue très rapidement, format court oblige. Il est donc difficile de s’ennuyer tant l’histoire ne s’intéresse qu’à des moments clefs de l’évolution de Livaï, le lecteur a même la joie de le découvrir sur le champ de bataille, face aux titans, dès le premier opus. Le divertissement a donc bien lieu et contrairement à Before the fall, on sent une utilité sur ce spin-off empli de bonnes intentions qui nous fait passer un très bon moment de lecture… mais malheureusement trop rapide. Il est ainsi dommage que l’intrigue ne se contente que de deux volumes, car outre la progression de l’histoire qui aurait gagné à être décortiquée pour gagner en fluidité, on regrette que les deux amis de Livaï soient tant mis de côté. Isabel et Furlan possèdent un capital sympathie indéniable, mais les deux accompagnateurs sont bien trop en retrait pour qu’on se prenne véritablement d’affection pour eux. On espère que le second tome corrigera le tir, mais en un seul opus, difficile d’exploiter correctement ces deux individus.


Dans le character-design et le sens du trait, le coup de crayon de Hikaru Suruga se rapproche énormément de celui de Hajime Isayama, la précision en plus et la monstruosité des titans en moins. La mise en scène essaie d’être un maximum dynamique tout en respectant le style de l’auteur d’origine, mais n’y parvient jamais totalement. On pourrait donc reprocher un manque de personnalité au dessin de Suruga, mais qu’à cela ne tienne, le tout tient la route visuellement, certaines planches sont même très réussies.


A côté de ça, le texte que nous propose la traduction de Pika semble juste et pertinent, sans accrocs donc. On apprécie la présence des pages couleur et de quelques bonus en fin de tomes, comme une galerie de croquis ou quelques notes de l’auteur.


On aurait pu penser à un bête spin-off dispensable avec Birth of Livaï, comme ça peut être le cas pour Before the fall, et bien que l’intrigue aille beaucoup trop vite, on prend plaisir à suivre la jeunesse de l’un des personnages les plus appréciés de L’attaque des titans. Bien sûr, l’œuvre est à conseiller avant tout aux fans de la série originale qui aiment voir l’univers se prolonger, mais ce dérivé s’annonce déjà de bonne facture. Reste à voir si cette bonne impression se confirmera avec le second et dernier opus… sorti simultanément !




Critique 2 : L'avis du chroniqueur
Takato

15 20
Critique 1 : L'avis du chroniqueur
Erkael

14 20
Note de la rédaction
Note des lecteurs






MN Actus
Dernières news News populaires News les plus commentées Fermer

Dernières News