Aria Vol.6

Critique du volume manga

Publiée le Lundi, 15 September 2008

Un volume consacré à l'hiver sur neo-venezia et recélant un thème sur 3 chapitres cette fois: les chats.
Une fois, lu la première histoire sur les liens d'amitié entre Alicia, Akira et Athena tissés à l'époque où elle étaient encore prima. Kozure Amano nous donne à travers ses personnages, dans la deuxième histoire, un point de vue sur l'extrême similitude entre Venise sur Terre et sa Neo-Venezia sur Mars. L'histoire centrée sur les origines de l'art verrier sur l'ile de Murano qui s'est perdu sur Terre et a été réinventé sur la Murano martienne la base d'une réflexion sur ce qui fait l'originalité et la primauté d'une création artistique.
Alicia nous fait partager un de ses petits bonheurs d'hiver.
Comme dit en préambule, dans les 3 derniers chapitres abondent le thème du chat et sa vie sur cette Venise martienne. Kozue Amano s'épanche un peu ici en racontant d'heureuses histoires pour faire le deuil de son propre chat (comme précisé sur le rabat arrière de la jaquette). Un chat martien est recueilli, d'autre utilisent un train inconnu des humains et Aria, le chat-martien et boss de notre petite entreprise se met à rêver de portes pour des mondes parallèles.
Que du bonheur à en avoir la larme à l'œil. Un point de vue léger sur un monde résolument optimiste, ça fait du bien.


neun11septembre


Critique 1 : L'avis du chroniqueur
neun11septembre

18 20
Note de la rédaction
Note des lecteurs






MN Actus
Dernières news News populaires News les plus commentées Fermer

Dernières News