Area 51 Vol.15 - Actualité manga

Area 51 Vol.15

Critique du volume manga

Publiée le Vendredi, 13 April 2018

Mc Coy est traquée par les autorités et tous les chasseurs de primes de l'Area 51 après avoir tué un ange protégeant ce lieu sacré! Mais elle a fait ça à dessein, afin que son double, le Doppelganger soit acculé également! Un prix à payer qui n'est pas trop lourd pour une personne condamnée, prête à tout pour assouvir sa vengeance avant de mourir! 


Le jeu du chat et de la souris commence, mais le Doppelganger n'est pas à court de ressources et déclenche une invasion de zombies! 


La boucle semble bouclée avec ce nombre miroir qui marque la fin de cette incroyable série qui n'aura à aucun moment baissé le rythme et ne s'est jamais montrée décevante! Bien au contraire, le titre se montrait de plus en plus passionnant, mais aussi de plus en plus dramatique, jusqu'à cette conclusion à couper le souffle, à la fois épique et touchante! 


On retrouve Mc Coy isolée, se traînant tel un poids une jeune kappa qui veut la tuer, mais qui s'en montre bien incapable, tout comme la horde de chasseurs de primes qui la traque... 


Et si jusqu'à maintenant on pensait que l'auteur nous avait tout proposé et exploré l'ensemble des différents bestiaires fantastiques et mythologiques, on oubliait une créature très à la mode depuis quelques années, à savoir les zombies! 


Mais l'invasion ne consiste pas à une simple apparition de zombies puisque Masato Hisa va nous expliquer clairement d'où ils viennent et comment ils se répandent, et bien entendu tout est lié au Doppelganger! 


Qui aurait cru que le "boss de fin", la dernière créature opposée à Mc Coy, elle qui a affronté des divinités, serait un "simple" Doppelganger? Là encore l'auteur nous surprend, mais ce n'est rien en comparaison de tout ce qui nous attend dans ce tome d'une richesse incroyable! 


Pour la conclusion de sa série, Hisa va invoquer tous les personnages apparus à un moment ou à un autre, ceux toujours en vie bien sûr, mais pas uniquement, à l'image du Prince qu'on affectionnait tant (et qui trône sur la couverture, donc pas de spoil). 


En soi c'est déjà quelque chose de fort que nous propose l'auteur, mais toute la force de ce tome repose sur la détermination de Mc Coy, son esprit de sacrifice et sa confrontation avec son adversaire à qui elle doit toute sa haine! 


Le face à face est vraiment le climax de la série, un moment extrêmement fort, mais pas autant que le dernier chapitre que nous aurons l'occasion de lire dans cette série! 


Celle-ci ne pouvait avoir qu'une seule issue et on a beau s'y attendre, cela reste très émouvant! 


Masato Hisa démontre une nouvelle fois tout son savoir-faire avec un ultime chapitre sans le moindre texte, se montrant particulièrement poignant et qui n'aura aucun mal à nous tirer les larmes! 


Area 51 aura été un titre exceptionnel de bout en bout, se terminant sur une note parfaite, poignante et dramatique, le genre de fin qui marque et qu'on ne risque pas d'oublier! 


Un ultime opus grandiose pour une série qui l'est tout autant! 


Critique 1 : L'avis du chroniqueur
Erkael

19 20
Note de la rédaction






MN Actus
Dernières news News populaires News les plus commentées Fermer

Dernières News