Alive Last Evolution Vol.6

Critique du volume manga

Publiée le Mercredi, 04 Febuary 2009


Sachant à présent que la bande à Katsumata recherche le Coeur d'Acro au fond d'un lac, Taisuke, Nami et Yuta poursuivent leur route à Hokkaido où ils parcourent tous les lacs qu'ils trouvent sur leur chemin. Et tandis que les relations entre Taisuke et Nami restent toujours aussi tendues, ce n'est autre qu'Amamiya et son assistant Oda que nos héros rencontrent. Cachant leur profession de journalistes, ces derniers en profitent pour faire avancer leur enquête, et commencent à comprendre que Taisuke n'est pas le coupable des divers crimes commis.

Tandis que Katsumata et sa bande, de leur côté, reprennent aussi leur route, la suite du volume voit nos héros arriver dans une auberge, où ils rencontrent Haruka, la fille des aubergistes, qui n'a plus vu depuis une semaine le cheval qu'elle élève depuis des années. Taisuke, éternel optimiste, est persuadé que l'animal est encore vivant, au contraire de Nami, dont l'attitude froide et directe ne manque pas de faire pleurer Haruka. Toutefois, elle se joint à Taisuke et aux aubergistes pour retrouver le cheval, et ce passage, bien que classique, se révèle plus intéressant que prévu, puisque qu'on y voit une Nami qui, au contact de Taisuke, commence à changer de mentalité et se montre même capable de sourire.

Pendant ce temps, Yuta, resté seul à l'auberge, ressent une présence étrange dans la bâtisse... et très vite, il se retrouve face à deux nouveaux camarades ennemis. Ainsi, lorsque Taisuke et Nami reviennent à l'auberge, c'est un double-combat pour sauver la vie de Yuta qui les attend !
Au final, ce tome ne déroge donc pas à la règle, et voit lui aussi l'apparition de deux nouveaux ennemis. Les pouvoirs de ces deux personnages restent peu originaux mais bien exploités. Quant aux personnages en eux-mêmes, ils sont, là aussi, assez classiques, mais assez intéressants et dotés d'une personnalité propre, comme quasiment tous les personnages de la série. Enfin, comme toujours, on appréciera que le combat ne dure pas une éternité, contrairement à certains autres shonen, et que le coup de crayon soit toujours aussi fin et dynamique.
Alors que le tome 5 pouvait nous laisser espérer une suite moins linéaire, ce volume a donc finalement lui aussi droit à son court combat contre de nouveaux ennemis. Toutefois, la lassitude ne se fait pas sentir, tout d'abord grâce à la brièveté des combats, mais aussi parce que le combat de ce volume permet de confirmer que Taisuke est doté d'un pouvoir bien plus immense et mystérieux qu'il n'y paraît.

Au final, ce sixième volume reste dans la continuité des précédents. Bien que plusieurs évènements aient lieu dans ce tome, les auteurs continuent de prendre leur temps pour faire réellement avancer l'histoire principale, ce qui leur permet d'approfondir un peu plus les personnages, et d'en instaurer de nouveaux en leur offrant d'emblée une personnalité propre. Flirtant toujours autant entre le bon et l'excellent, Alive Last Evolution, malgré une originalité de plus en plus difficile à percevoir, est une lecture toujours aussi plaisante, mais on attend toujours un petit déclic. Arrivera-t-il un jour ?


koiwai


Critique 1 : L'avis du chroniqueur
Koiwai

16 20
Note de la rédaction
Note des lecteurs






MN Actus
Dernières news News populaires News les plus commentées Fermer

Dernières News