Ah! my goddess Vol.27

Critique du volume manga

Publiée le Mercredi, 13 Juin 2018

Terrorisé, l'ange/démon, toujours présent dans le corps de Keichi, prend la fuite. Heureusement, il semble que Whelsper va être utile puisqu'en tant que Démon il a toutes les compétences requises pour accueillir celui-ci en lui afin de soulager ses amis.


Peorth, Skuld et Uld font prendre des proportions inimaginables à une bagarre pour un simple taiyaki, et Keichi fait la rencontre d'un peuple entièrement composé de pièces mécaniques.


Cela fait un moment que Fujishima alterne histoires sur le thème de la mécanique et histoires des déesses et de leurs homologues démoniaques. Et ça semble bien fonctionner, car on ne s'ennuie pas comme cela fut parfois le cas. Désormais, l'alternance semble être mieux maîtrisée.


Critique 1 : L'avis du chroniqueur
Persmegas

14 20
Note de la rédaction






MN Actus
Dernières news News populaires News les plus commentées Fermer

Dernières News