20th century boys Vol.21

Critique du volume manga

Publiée le Mercredi, 11 June 2008

Et voilà, nous ne sommes plus qu’à deux longueurs du dénouement de cette série déjà mythique.
Tout s’emballe dans ce volume, et Naoki Urasawa nous fait bien sentir que la fin est proche, notamment avec la réapparition d’une grande partie des protagonistes principaux et avec une révélation majeure d’Ami en fin de tome. De quoi nous tenir en haleine pour les quelques mois qu’il nous reste avant de se jeter sur l’ultime tome de la série.
Encore une fois, Urasawa étonne, surprend, stupéfait, par son talent (je me sentais obligé de jouer sur la redondance des verbes pour bien montrer son génie incroyable …). Le déroulement de l’action semble parfaitement contrôlé, prémédité par le mangaka malgré l’abondance des personnages et des cadres spatio-temporels. L’auteur ne se laisse nullement emporter par son récit, pour nous offrir ainsi une fin des plus intéressantes.
On voit donc se profiler dans cet avant dernier un bouquet final tout à fait prometteur, tant Naoki Urasawa semble avoir tout planifié depuis les touts débuts de la série … Il prend même le temps d’introduire encore quelques flash backs pour approfondir le scénario, qui auront été, on peut le dire, la marque de fabrique de 20th Century Boys.
Au final, on en voudrait presque à Panini de ne pas avoir édité les deux derniers tomes le même jour tellement le cloffhanger met l’eau à la bouche. Vite vite, le 22 !

crack


Critique 1 : L'avis du chroniqueur
Crack

18 20
Note de la rédaction
Note des lecteurs






MN Actus
Dernières news News populaires News les plus commentées Fermer

Dernières News