En proie au silence Vol.3 - Actualité manga

En proie au silence Vol.3


Suivre les commentaires DONNER VOTRE AVIS
16/20

Les comportements humains sont quelque chose de bien complexe et d’assez ardu à parfaitement saisir pour chacun.

 

 

La sensibilité de chaque personne, son histoire, son caractère, ses valeurs, ses défauts et qualités, ainsi que son passé et ses traumatismes la façonne à tel point que chaque individu est unique. Et dans ce 3e tome d’En proie au silence, Akane Torikai a réussi encore une fois à bien retranscrire cela.

Au tome 2 (ici), je pensais avoir commencé à appréhender la façon de penser de certains personnages, à les cerner un petit peu, et à la fin du précédent opus, j’avais une certaine crainte qui s’est réalisée.

« L’amie » de Misuzu, Minako, ne devrait même pas porter ce nom. L’aspect égoïste et centrée sur elle-même que j’avais entraperçu est doublé d’une personnalité de mythomanie et d’insensibilité. La question posée sans le moindre tact, l’expression du visage, et le rapide flash-back de Misuzu concernant un épisode de jeunesse où elle s’était confiée à elle le démontrent.

Misuzu a toujours été, malgré elle, un aimant à personnes désagréables : des pervers, des voleurs de culotte, des stalkeurs et des crapules comme Hayafuji, qui combine le tout en plus d’être un violeur. Et, pensant que son « amie » l’écouterait, en parlant du problème qu’elle avait rencontrée, elle s’est rendue compte qu’elle avait une bien trop haute opinion de Minako que ce qu’il en était réellement.

En somme, les questions « pourquoi Misuzu reste en compagnie d’une telle fille ? Pourquoi elle ne la remet pas à sa place ? » ne cessaient d’apparaître en boucle lors de la lecture.

Et avec ces questions plein la tête, d’autres surviennent lorsqu’on voit les manies, interactions et façons de se comporter des autres personnages. Chacun d’entre eux, à sa manière, et jamais vraiment comme on le pense, créé une dynamique particulière et réelle des relations humaines, que ce soit vers l’extrême, le juste milieu ou du côté des « fragiles ».

Plus complet sur le blog : https://letempodeslivres.wordpress.com/2020/08/03/en-proie-au-silence-tome-3/

Ryuku

De Ryuku [1278], le 04 August 2020 à 09h30

Avez-vous trouvé ce commentaire utile ?

VOTRE AVIS



Si vous voulez créer un compte, c'est ICI et c'est gratuit!

Le code HTML est interprété comme du texte et les adresses web sont automatiquement transformées.

Conditions d'utilisation
MN Actus
Dernières news News populaires News les plus commentées Fermer

Dernières News