Canis - The speaker Vol.1 - Actualité manga

Canis - The speaker Vol.1


Suivre les commentaires DONNER VOTRE AVIS
16/20

Je retrouve avec plaisir le dessin si original de Zakk pour plonger au cœur de la mafia.

On commence l’histoire dans un orphelinat religieux où les enfants sont logés par 3, et Harold, Tadanobu, Samuel le sont tout autant et sont inséparables. Le premier est intrépide et courageux, Tadanobu est timide et réservé et le troisième est vif d’esprit et bon orateur. 

 

L’atmosphère paisible est bien installée, la joie des enfants d’être adoptés tout autant, le caractère de chacun amène du dynamisme à l’histoire, et c’est Tadanobu, pensant n’avoir aucun talent ou élément de singularité, qui va soulever un fait étrange.

 

Pourquoi la petite Aria a quitté l’orphelinat sans goûter d’adieu ? Pourquoi ne peuvent-ils pas avoir son adresse pour lui renvoyer le crayon qu’elle a oublié ?

 

Ils comprendront que cet orphelinat cache de bien sombres secrets, que cette mère, Mary Ross, est moins gentille qu’il n’y parait. Que le fait que les enfants partent dans leurs nouvelles maisons « sans goûter d’adieu » n’est pas à cause à leur timidité ou l’empressement des parents adoptifs.

 

Ils lutteront pour rester ensemble jusqu’à leur maturité, mais d’une manière ou d’une autre plus rien ne sera comme avant. Quand l’effroi, le kidnapping, le trafic d’êtres humains et la mafia s’en mêlent, rien ne peut jamais être comme avant.

 

Ryuku

De Ryuku [1198], le 15 June 2019 à 19h25

Avez-vous trouvé ce commentaire utile ?

VOTRE AVIS



Si vous voulez créer un compte, c'est ICI et c'est gratuit!

Le code HTML est interprété comme du texte et les adresses web sont automatiquement transformées.

Conditions d'utilisation
MN Actus
Dernières news News populaires News les plus commentées Fermer

Dernières News