Jeu Video - Actualité manga

No More Heroes 2 Desperate Struggle

Le test du jeu video:

Publié le Lundi, 19 July 2010

Deux ans après le succès du premier volet, No More Heroes fait son retour avec quelques modifications. Si l'on revient à la sortie de No More Heroes, le jeu avait plu à la plupart des joueurs, surtout grâce à l’environnement du jeu et au système de combat, vraiment bien pensé pour la Wii.  Cependant, la jouabilité n’était pas terrible ce qui en a fait râler plus d’un. Dans cet opus, la jouabilité a été revue mais entre temps, le jeu a perdu en intensité et demeure moins barré. C’est d’autant plus dommage car avec cette version non censurée, si on avait eu un jeu aussi déjanté que le 1, le tout aurai été vraiment plaisant.

Comme avant, le jeu est rempli de quêtes annexes, servant à se remplir les poches. Par contre, avant, ces quêtes étaient nécessaires à l’aboutissement du jeu, vu qu’on devait payer pour les assassinats mais maintenant, l’argent ne sert plus qu’à faire de la musculation, acheter des vêtements ou aller au bar, ce qui enlève l’obligation de les faire et ainsi de la durée de jeu.
Pour ce qui est des techniques, Travis en apprend toujours au fur et à mesure du soft, en lisant des magazines et les mouvements avec la Wiimote sont vraiment bien faits pour les réaliser. De plus, une nouveauté est venue s’ajouter: le décor est maintenant destructible!
Malheureusement, les problèmes de caméra du premier épisode persistent ici aussi, contrairement à la bande son qui a fait de magnifiques progrès.
 
 
 
 
Les graphismes :
Bien réalisées, les gerbes de sang et autres effusions d'hémoglobine ont un meilleur rendu que dans l'épisode 1. De plus, on a maintenant droit à des mini-jeux en 8bits qui suivent bien le mouvement « ancien » du soft.
 
La bande son :
Vraiment mieux que dans le premier, les titres rock/electro sont plus nombreux et collent mieux au dynamisme du jeu. De plus les voix (anglaises) sont plus convaincantes lors des cris, ce qui rend le jeu vraiment jouissif.

La durée de vie :
Comme dit plus haut, elle est moins importante que le premier opus vu que les quêtes annexes ne sont plus obligatoires. Donc en une dizaine d’heure, l’histoire principale est bouclée, et il faut en compter une quinzaine si on effectue ces quêtes.

Le scénario :
Très linéaire, moins original que celui d’avant mais tout aussi fou. Les nouveaux ennemis sont aussi moins crédibles, bien que les quelques boss optionnels sont la pour essayer de rompre cette linéarité.

La jouabilité :
Comme c’est un jeu exclusif à la Wii, la jouabilité a vraiment était pensée pour la console Nintendo. Le gros point noir: la caméra qui vient tout salir. De plus, le tutorial n’est pas aussi clair que celui du premier opus, c’est donc un plus si on a déjà joué au premier volet.

En résumé :
Bien que quelques points négatifs ressortent de ce jeu, il est indispensable à tout possesseur de Wii. Déjanté, jouissif, il plaira à tout ceux qui on l’âge d’y jouer!
 
15/20

Test réalisé par Sam.

Note de la rédaction








MN Actus
Dernières news News populaires News les plus commentées Fermer

Dernières News