Ieyasu Tokugawa

(1543 – 1616). Dernier des trois unificateurs du Japon, il fondera la lignée des Tokugawa qui durera jusqu’en 1868. Son père est opposé au clan Oda, et durant une grande partie de son enfance, de ses six ans à ses quatorze ans, Ieyasu sera otage du clan Oda puis du clan Imagawa, au centre d’une lutte de pouvoir. Il finira par contrôler des troupes contre le clan Oda, mais protégeant un fort en marge de la capitale il échappera à la défaite d’Okehazama ; isolé, il contractera une alliance avec Oda Nobunaga auprès duquel il prouvera son allégeance en affrontant le clan Imagawa. Il lui restera fidèle jusqu’à sa mort. Il rentrera en conflit avec le clan Takeda ce qui faillit lui couter la vie mais il finira par l’emporter. Il est désormais un des proches de Oda Nobunaga. A la mort de celui ci, ses vassaux se disputent le pouvoir et Ieyasu évitera longtemps l’affrontement avec Hideyoshi Toyotomi, préférant asseoir sa position sur ses terre. Ieyasu finira par soutenir le fils de Nobunaga contre Toyotomi, mais après sa défaite il fera allégeance à ce dernier ; cependant Hideyoshi ne fait plus confiance à Ieyasu qui ne participera plus à aucune grande bataille. En 1590, après la défaite des Hojo, Hideyoshi offre leurs terres à Ieyasu en échange de celles qu’il possède déjà dans le but de l’éloigner de la capitale et donc du centre politique. Après la mort de Hideyoshi, ses cinq régents se disputent le pouvoir mais ayant été un proche de Nobunaga, Ieyasu s’attire rapidement le soutien des seigneurs et s’empare ainsi du pouvoir après la célèbre bataille de Sekigahara! Il fera de Edo (qui deviendra Tokyo) la capitale du Japon.









MN Actus
Dernières news News populaires News les plus commentées Fermer

Dernières News