KIM Dong-Hoon - Actualité manga

KIM Dong-Hoon 김동훈

Interview de l'auteur



Manga-news: Pouvez-vous nous raconter comment vous êtes devenu dessinateur de manwha?


Kim Dong-Hoon: Je souhaitais devenir dessinateur depuis tout petit. C'était même une obsession pour moi de perçer dans ce milieu. A l'école, je n'écoutais même pas mes professeurs, car je dessinais pendant les cours!

Vous êtes passé par des concours ou avez directement proposé vos dessins à un éditeur?

A partir de 20ans, j'ai commencé en tant qu'assistant auprès d'auteurs renommés, comme Yang Kyung-Il (dessinateur du Nouvel Angyo Onshi, ndlr). Puis j'ai fini par rencontrer un éditeur qui m'a présenté le scénario de Veritas, qui est ma première oeuvre.

Quelles sont vos influences?

Je tire mes influences de tous les supports: mangas, manwhas, cinéma, jeux-vidéos... Je lis et m'intéresse à beaucoup de choses pour la réalisation de ma série.

Comment travaillez-vous pour Veritas? Avez-vous des assistants?

Jusqu'au tome 3, je réalisais presque tout tout seul, ayant juste un assistant qui s'occupait du gommage. Depuis le tome 4 je travaille avec deux assistants. En fait, avant le tome 4 je réalisais environ 80% du travail pour la réalisation d'un volume de ma série, alors que maintenant mon travail ne représente plus que 25% du travail... Mes assistants sont efficaces!

Avant d'être aidé par des assistants, il vous fallait combien de temps pour réaliser un volume? Arriviez-vous à respecter les délais imposés par votre éditeur?

Je mettais environ 4 mois pour réaliser un tome complet. C'était parfois difficile, mais la plupart du temps, j'arrivais à respecter les délais.

Comment arrivez-vous à supporter la pression induite par votre travail?

Je décompresse en jouant beaucoup aux jeux-vidéos... C'est un bon moyen de détente, mais dommage que je joue toujours tout seul! (rires).

En lisant Veritas, je pensais suivre le parcours initiatique d'un lycéen bagarreur. Mais pourtant, dès le premier chapitre apparaissent des éléments propres au fantastiques comme les projections d'énergie. Va-t-on découvrir au fil des volumes des personnages aux pouvoirs encore plus terrifiants que ceux de Yucheon?

Evidemment! Par exemple, le personnage de Vera Linus sera capable de faire disparaître un village entier en levant le petit doigt!

Quel est votre personnage préféré dans Veritas? Quel est le plus difficile à dessiner?

Je n'ai pas de personnage préféré en particulier. Disons que j'aime par dessus tout dessiner des situations comiques! Sinon ce sont les personnages féminins que je dessine avec le plus de difficulté, notamment à cause de leurs cheveux.

Préférez-vous dessiner des personnages gentils ou méchants?

Je suis excité lorsque je dessine des personnages méchants, surtout ceux dotés d'une aura charismatique!

Pour ma part j'apprécie tout particulièrement le personnage de Honsae. Il est à la fois mystérieux et assez pathétique avec ses pitreries... Peut-on espérer un développement de ce personnage pour les prochains volumes?

Ce personnage va effectivement se développer au fil des volumes. Et il sera toujours à l'origine de phases humoristiques, mais le récit prendra un ton plus sérieux par la suite.

Dans le second volume, le design de Vera Linus, lors de son combat contre les cyborgs, m'a fait pensé au film «Kill Bill», plus particulièrement lorsqu'Uma Thurman affronte des yakusas dans un restaurant. Avez-vous souhaité faire un clin d'oeil à ce film de Quentin Tarantino?

Non ce n'était pas voulu! (rires). En fait tout le monde me dit que cette scène ressemble à «Kill Bill»... Ca ne me dérange pas mais si j'avais le choix, je préférerais qu'on fasse la comparaison soit faite avec le dernier film de Bruce Lee, «Le jeu de la mort».

Avez-vous d'autres projets en parallèle à Veritas?

J'ai réalisé il y a 6 mois une nouvelle de 38 pages pour mon éditeur, mais depuis je me consacre entièrement à Veritas.

Après Veritas, comptez-vous vous cantonner aux séries d'action?

Je ne souhaite pas me restreindre à un seul genre, mais tout cela dépend des scénarios qui me seront proposés par mon éditeur. En tout cas je suis ouvert à toute proposition!

Une déclaration à faire sur le prochain volume de Veritas à paraître en France?

Beaucoup de surprises vous attendent! Certains personnages très importants vont faire leur apparition!

Comment trouvez-vous l'accueil de vos fans français?

Pour tout vous dire, je n'ai pas encore fait de séances de dédicaces (l'interview a eu lieu le premier jour de la Japan Expo, en fin de matinée, ndlr), vous êtes donc le premier fan français que je rencontre! Vous voulez donc que je vous dise ce que je pense de vous? (rires)

Non ce n'est pas la peine! (rires)

En tout cas j'apprécie beaucoup la France, que je considère comme un pays multi-culturel. Quant à l'accueil des fans, je serai juste très content de savoir que ma série est appréciée chez vous!

En tout cas j'ai pour ma part pris beaucoup de plaisir à lire Veritas!

Merci! C'est toujours bizarre pour un auteur de voir que son oeuvre est lue par un public étranger... Jusqu'alors j'étais habitué à voir uniquement des lecteurs coréens!

Votre série le mérite amplement! Merci de m'avoir accordé cette interview!

C'est moi qui vous remercie!

MN Actus
Dernières news News populaires News les plus commentées Fermer

Dernières News