Conférence sur l'implication de Redjuice sur le film Harmony- Actus manga
actualité manga - news illustration

Dvd Conférence sur l'implication de Redjuice sur le film Harmony


Jeudi, 14 July 2016

Invité de prestige durant Japan Expo, l'artiste polyvalent Redjuice donna sur le salon plusieurs séances de dédicaces et conférences. Parmi ces dernières, nous avons pu assister à sa rencontre avec le public revenant sur sa participation au film Harmony. Compte-rendu.


Redjuice : Je viens du Japon, enchanté. Aujourd'hui je suis là dans le cadre du Projet Itoh, et on dit souvent que je suis character designer. C'est vrai, mais il y a beaucoup de choses à préciser. Avant d'être chara designer j'étais game designer, et avant de travailler sur le Projet Itoh j'ai aussi travaillé sur Guilty Crown ou encore Supercell. J'ai également proposé des collaborations sur Hatsune Miku.



Parlez-nous de la préproduction du Projet Itoh.

La première fois qu'on m'a parlé du projet c'était en 2012, j'étais à la fin du projet Guilty Crown et étais encore assez occupé. A cet instant la tension commençait à retomber, et on est venu me parler de ce projet d'abord articulé sur deux films, à savoir Harmony et Genocidal Organ.

Je n'ai pas dit oui tout de suite. D'un autre côté, je me disais que je ne pouvais pas dire non, car je ne connaissais pas encore assez le Projet Itoh. J'ai donc décidé de lire les livre du projet, et je me suis dit que ce n'était pas du tout fait pour moi, que je ne pourrais pas du tout dessiner ça. Et c'est là que je me suis dit que le studio voulait sûrement prendre un chara design différent pour chacun des films.

Avec Guilty Crown j'avais déjà passé une petite étape, et j'ai fini par me dire qu'il serait bien de m'offrir un nouveau challenge. Comme je ne me voyais pas refuser cette offre, je me sentais poussé vers ce projet.



Quand on m'a présenté le projet, on m'a dit qu'il n'y aurait que le réalisateur Michael Arias, mais finalement il y avait aussi Takashi Nakamura. Deux artistes vraiment différents. Puis j'ai appris que je serais chara designer sur les deux films.

Ces deux projets ayant été faits en même temps, l'une des difficultés était de travailler parallèlement sur les deux. Puis alors que le travail sur Harmony était en train de se terminer, on m'a proposé de faire le chara design d'Empire of Corpses. J'ai dit oui car après ce projet je n'avais quasiment rien à faire.

Je pense que le plus difficile pour moi aura été de repenser les choses à l'intérieur de ce projet.



Quelle est la différence entre travailler avec le studio 4°C et travailler avec d'autres studios ?

Bien sûr, chaque studio a ses propres particularités. 4°C est un studio très artistique, qui aime apporter des visions éloignées des sentiers battus, avec une patte atypique.

C'est un studio qui a plus l'habitude de travailler sur des films, contrairement aux studios de Genocidal Organ et d'Empire of Corpses qui sont plus habitués aux séries télévisées.

Concernant Wit Studio a qui l'on doit Empire of Corpses, j'avais déjà travaillé avec une partie de l'équipe sur Guilty Crown, Wit Studio étant une filiale de Production I.G. C'est un studio qui a l'habitude des rythmes intenses pour les productions télévisées.

Etant extérieur aux différents studios s'étant occupés des films du Projet Itoh, j'ai pu constater à quel point l'approche de chaque studio a été différente. Mais les directives avaient beau être différentes d'un film à l'autre, elles étaient très claires, ce qui fait que je pouvais entièrement me concentrer sur mon travail et faire confiance aux différents réalisateurs.



Sur Harmony, il y avait deux réalisateurs de cultures différentes...

Concernant la production des personnages et le character design, c'est Michael Arias qui avait un contrôle total. Par contre, c'est Takashi Nakamura qui planchait sur le développement et l'évolution des personnages.

En général j'allais directement au studio 4°C fournir mes travaux qui étaient transmis à l'équipe dirigeante. Il arrivait qu'en sortant de la gare je tombe sur Michael Arias, qui m'invitait à prendre un verre pour présenter mes travaux. C'était dur car je ne savais pas quelle allait être sa réaction.

En ce qui concerne Mr Nakamura, avoir 2 réalisateurs sur une seule œuvre est assez rare, mais de mon côté j'ai eu peu de contacts de travail avec lui, c'est surtout Mr Arias qui s'occupait de mon travail.



Avez-vous eu des contacts avec les autres membres ? Avez-vous effectué d'autres designs préparatoires ?

Tous les personnages ayant un nom sont de ma création, quel que soit leur âge. Que ce soit au  niveau du physique ou des costumes, c'est moi qui les ai créés.

Par contre, je n'ai pas du tout vérifié les dessins des animateurs et les images-clés. Je me suis uniquement focalisé sur la création des personnages.



Comment avez-vous défini les principaux personnages ?

Miach est un personnage dont on ne sait jamais trop ce qu'elle pense. On a l'impression qu'elle à la fois tête en l'air et très émotive. C'est un personnage que j'ai voulu rendre dur à cerner et assez énigmatique.

Tuan est un personnage très rock n roll.

Cian, avec ses cheveux verts, est beaucoup plus introvertie. Elle est plus normale et a même un petit côté triste.
  








Comments

Suivre les commentaires DONNER VOTRE AVIS

J'ai assisté à la conférence, ca fait bizzare de la voir retranscrite ici. Evidement, tout n'y est pas (elle a duré un demi-heure).

Hurleguerre

De Hurleguerre, le 14 July 2016 à 23h09

Avez-vous trouvé ce commentaire utile ?

VOTRE AVIS



Si vous voulez créer un compte, c'est ICI et c'est gratuit!

Le code HTML est interprété comme du texte et les adresses web sont automatiquement transformées.

Conditions d'utilisation
MN Actus
Dernières news News populaires News les plus commentées Fermer

Dernières News