Chronique - Hunter x Hunter (2011) Coffret 2- Actus manga
actualité manga - news illustration

Dvd Chronique - Hunter x Hunter (2011) Coffret 2


Vendredi, 26 April 2013 à 11h00

Voici la chronique de Takato portant sur le deuxième coffret de l'animé Hunter X Hunter, disponible chez Kana Home Video.
 


La troisième épreuve de l’examen Hunter bat son plein, et c’est au tour de Leolio de triompher dans la tour aux astuces. Son adversaire est une prisonnière douée dans l’art du bluff, mettant Leolio à rude épreuve. Sans le savoir, la troupe va se retrouver dans une situation bien difficile… Arriveront-ils à se qualifier pour les prochaines phases d’examen ?



La nouvelle adaptation animée de Hunter X Hunter continue son bonhomme de chemin. Riche de 10 nouveaux épisodes, elle adapte la quasi-totalité de la fin du premier arc de la série.
D’abord, nous assistons au dénouement de la troisième épreuve de l’examen, qui n’est d’ailleurs pas sans surprise. Ici, aucun réel combat et une fois encore les péripéties mettent la jugeote des concurrents à rude épreuve. Seul Kirua a droit à un semblant de défi violent, une scène qui a marqué les lecteurs du manga en son temps… S’en suit la quatrième épreuve qui tranche radicalement avec les premiers défis des concurrents. Chacun des qualifiés se verra remettre une « cible », un participant dont ils devront dérober le badge tout en prenant soin de conserver le leur pour se qualifier vers les phases finales. Nous entrons dans une séquence bien plus pêchue sans pour autant avoir affaire à des affrontements bêtes et classiques. Se déroulant sur plusieurs fronts, cette traque se révèle plus stratégique qu’autre chose et riche en surprises. Enfin vient la dernière épreuve, un tournoi d’affrontements au principe radicalement détourné qui, au final, ne s’étale que sur deux épisodes alors que les périples antérieurs se sont révélés bien plus longs. La narration de cette séquence est d’ailleurs très particulière. En effet, si le combat de Gon nous est montré tel quel, les autres joutes se feront par l’intermédiaire du récit de Satotsu. Le procédé, intéressant, permet de mettre l’accent sur certains éléments du scénario plutôt que les batailles elles-mêmes. C’est bien sûr le destin de Kirua qui passionne ici, les lecteurs du manga savent bien pourquoi. Au final, nous connaissons les lauréats de cette cession de l’examen, mais de nouvelles pistes sont ouvertes avec ce vingtième épisode, et le prochain arc scénaristique est d’ores et déjà amorcé.


Cette seconde dizaine d’épisodes gardent globalement les défauts et qualités des premiers. On constatera à certains moments une censure irritante, notamment lors du fameux duel de Kirua dans la tour aux astuces. L’anime est toujours orienté grand public, ce qui se ressent avec le choix des couleurs vives et le chara-design plus arrondi que dans le manga de Togashi. Mais le plus gros défaut de cette adaptation, encore une fois, est qu’elle supporte mal la comparaison avec sa grande-sœur, l’adaptation animée de 1999. Celle-ci possédant une ambiance prenante et une tonalité très mature, cette nouvelle monture de 2011, adaptée d’avantage à un jeune public, touchera nettement moins les spectateurs les plus exigeants. Le dernier défaut du coffret réside dans la présence d’un « épisode résumé ». C’est une pratique assez courante dans l’animation japonaise, mais la présence d’un épisode qui vient récapituler les débuts de série alors que la vingtaine n’a pas été dépassée est mal venue sachant que sans cet épisode, le coffret apporterait un point final à l’arc de l’examen Hunter.
Malgré ça, le rythme extrêmement dynamique, la mise en scène souvent efficace et surtout le plaisir de retrouver Gon et les siens sur nos écrans est téléviseur nous font passer un excellent moment, si bien qu’on enchaîne volontiers la dizaine d’épisodes !



Du côté de l’adaptation française, nous sommes toujours dans le très bon. Ce nouveau doublage s’avère supérieur à celui proposé par Dybex dans la version 1999. Jacky Berger accomplit un brillant travail en incarnant Gon, mais le plus remarquable reste dans doute les prouesses de Jean-Marco Montalto qui sait incarner Hisoka et Satotsu avec un jeu correspondant à merveille aux personnages. Le travail de Daisuke Namikawa sur Hisoka dans la version japonaise est déjà extraordinaire, mais son homologue français n’a pas grand-chose à lui envier.
L’édition de Kana Home Video s’avère aussi de très bonne facture, il est agréable de retrouver les visuels des DVD japonais. En revanche, si on commence à s’habituer au format très particulier du packaging, l’absence de bonus est regrettable, et ce n’est pas le livret proposé qui changera la donne.



Il est clair que cette version 2011 de Hunter X Hunter possède ses défauts, surtout quand on la compare avec la série de 1999. Néanmoins, ces nouveaux épisodes confirment l’immense plaisir que nous avons à retrouver le manga de Yoshihiro Togashi animé, grâce à une animation soignée, une mise en scène détonante et un rythme soutenu permettant de savourer ces dix épisodes d’une seule traite. Après des mois d’attente, nos efforts sont justement récompensés, d’autant plus que le troisième coffret verra le jour moins d’un mois après le second, et contiendra le modeste nombre de 15 épisodes, sans augmentation de prix ! Bravo à Kana pour tous ses efforts sur cette nouvelle monture animée, l’éditeur rend ainsi honneur à l’auteur, à ce manga exceptionnel, et à ses fans !





Comments

Suivre les commentaires DONNER VOTRE AVIS

Le voila enfin sortie

 

Feitanhxh

De Feitanhxh [548], le 27 April 2013 à 12h35

Avez-vous trouvé ce commentaire utile ?

J'adore !!! Je prend :)

SawaTsuna

De SawaTsuna [22], le 26 April 2013 à 14h27

Avez-vous trouvé ce commentaire utile ?

Pas mal le coffret ;)

Txeng

De Txeng [2107], le 26 April 2013 à 11h27

Avez-vous trouvé ce commentaire utile ?

VOTRE AVIS



Si vous voulez créer un compte, c'est ICI et c'est gratuit!

> Conditions d'utilisation

La sélection vidéo du moment

MN Actus
Dernières news News populaires News les plus commentées Fermer

Dernières News