Le Bilan 2007  de l'ACBD- Actus manga
actualité manga - news illustration

Manga Le Bilan 2007 de l'ACBD


Lundi, 21 April 2008 à 16h59 - Source :ACBD

L'association des critiques et journalistes de La bande Dessinée (ACBD) publie via son site un bilan très intéressant et instructif sur le marché français de la bande dessinée en 2007. Voici le sommaire succin de ce bilan, le détail complet de celui-ci est disponible à cette adresse : http://www.acbd.fr/bilan-2007.html


I Production : la progression continue pour la 12ème année consécutive : 4313 livres de bande dessinée ont été publiés en 2007 (dont 3312 strictes nouveautés), soit une progression de 4,4%.

[...] Extrait
Aujourd'hui pleinement reconnue, la bande dessinée représente, avec toutes ses composantes, un peu plus de 6,5% du chiffre d'affaires de l'édition. Elle est aussi l'un des secteurs du livre qui affiche, en 2007, la meilleure progression de ses ventes. Répartie selon 4 principaux  lectorats :

- celui des séries asiatiques (1428 nouveaux mangas, manhwas, manhuas et assimilés sont parus en 2007, soit 43,12% des nouveautés ; contre 1418 et 44,38%, en 2006)
- celui des albums franco-belges (1338 titres parus en 2007, soit 40,39% ; contre 1290 et 40,38%, en 2006)
- celui des comics américains (227 recueils parus en 2007, soit 6,85% ; contre 239 et 7,48%, en 2006)
- celui des romans graphiques (319 livres parus en 2007, soit 9,63% ; contre 248 et 7,75%, en 2006)


II Édition : plus d’acteurs sur le marché, ce qui est un signe de vitalité : 254 éditeurs ont publié des bandes dessinées en 2007, alors que seulement 17 groupes concentrent 74% de la production.

[...] Extrait

Le plus gros producteur de 2007 ? La maison Delcourt qui a publié 484 titres sous son propre label ou sous ses filiales Akata et Tonkam - soit 11,22% de la production (contre 412 et 9,97% en 2006).

Le groupe Média Participations, qui est le 5ème plus important groupe du marché du livre et qui contrôle environ 40% du marché de la bande dessinée francophone, a publié, 474 titres sous ses filiales Dargaud, Kana, Le Lombard, Dupuis, Lucky Comics, Le Caméléon et Fleurus - soit 10,99% (contre 421 et 10,19% en 2006).

Le groupe MC Productions a publié 428 titres sous ses filiales Soleil, Quadrant Solaire, Soleil Manga, Iku comics ou SEEBD (c'est-à-dire Tokebi, Saphira, Kabuto, Akiko) - soit 9,92% de la production (contre 624 et 15,25% en 2006).

Le groupe Flammarion (la filiale française du groupe de communication italien RCS) a publié 316 titres sous ses filiales Casterman, Fluide Glacial, Jungle et Librio - soit 7,33% (contre 262 et 6,34% en 2006).

Le groupe Glénat a publié 295 titres sous son propre label ou sous ses filiales Glénat Mangas, Caravelle, Vents d'Ouest et Vent des Savanes - soit 6,84% (contre 305 et 7,38% en 2006).

Le groupe Panini a publié 250 titres sous ses labels Manga et Comics - soit 5,8% (contre 214 et 5,18% en 2006).[...]

À ces 7 ténors du marché, il faut rajouter quelques outsiders :

- le groupe Hachette Livres avec 133 titres sous ses filiales Pika, Disney, M6, TF1, EPA, Grasset, Jean-Claude Lattès, et bientôt Harlequin - soit 3,08% (contre 145 et 3,51% en 2006)
- le groupe Tournon avec 125 titres sous ses filiales Carabas, Semic et Kami -soit 2,9% (contre 102 titres et 2,47% en 2006)
- Bamboo avec 123 titres incluant son catalogue manga Doki-Doki soit 2,85% (contre 105 et 2,54% en 2006)
- Les Humanoïdes associés avec 100 titres - soit 2,32% (contre 110 et 2,66% en 2006)
- Taïfu avec 92 mangas - soit 2,13% (contre 81 et 1,96% en 2006)
- le groupe Editis avec 74 titres sous ses filiales Kurokawa, Hors Collection et Robert Laffont - soit 1,71% (contre 72 et 1,74% en 2006)
- Paquet avec 60 titres - soit 1,39% (contre 76 et 1,84% en 2006)
- Asuka avec 55 mangas - soit 1,27% (contre 89 et 2,15% en 2006)
- le groupe Bayard avec 53 titres sous son propre label ou sous ses filiales Milan et Treize Etrange - soit 1,23% (contre 47 et 1,14% en 2006)

III Optimisation : 90 séries ont bénéficié d'énormes mises en place et ont continué à se placer parmi les meilleures ventes, tous genres de livres confondus.

[...] Extrait

D'après l'hebdomadaire professionnel Livres Hebdo, la bande dessinée figurerait parmi les secteurs de l'édition dont les ventes ont le plus progressé en 2007, avec le parascolaire, les essais et la jeunesse.

Cependant, cela n'a vraiment été sensible que dans les grands magasins, le système actuel profitant surtout aux "blockbusters" et aux mangas, ouvrages que l'on trouve plus facilement dans les hypermarchés, les FNAC, les Virgin et autres grandes surfaces de consommation culturelle : d'autant plus que la durée d'exposition des livres n'a jamais été aussi courte. Surtout en fin d'année où la mise en place, en 4 mois, de 32 titres au gros potentiel commercial, exigeant d'énormes efforts marketing, a pu contribuer à faire exploser les budgets. [...]

 Du côté des mangas, la situation est encore plus tendue puisqu'il n'y a que 9 séries (publiées chez 4 éditeurs, seulement) qui assurent plus de la moitié des ventes dans leur globalité (toujours d'après Livres Hebdo/Ipsos) : Naruto représentant à lui tout seul 19% des parts de marché en volume, soit 5 millions d'exemplaires vendus au total, dont plus d'1 million au cours de la dernière année, avec un tirage qui atteint désormais les 220.000 exemplaires à chaque nouveau tome (et il y en a eu 7 en 2007) ! Bien loin derrière, on retrouve l'indémodable Dragon Ball avec 9% des parts de marché (15 millions d'exemplaires vendus en cumul, et des rééditions tirées à 120.000 ex. chacune), One Piece avec 5% (en 2007, 5 nouveaux volumes ont été tirés à 65.000 ex.), Fullmetal Alchemist avec 4% (6 volumes tirés, en moyenne, à 83.000 ex. en 2007), Samurai Deeper Kyo avec 3% (6 volumes à 66.000 ex. en 2007), Fruits Basket avec 3% (4 volumes à 90.000 ex. en 2007), Death Note avec 3% (7 volumes à 137.000 ex. en 2007), Bleach avec 2% (5 volumes à 50.000 ex. en 2007) et Détective Conan avec 2% (2 tomes à 30.000 ex. en 2007) !

Si l'on se réfère à ces chiffres (guère éloignés de ce que pourraient être les ventes réelles lorsqu'une série a trouvé son rythme de croisière), on constate que l'écart se creuse toujours entre les "best-sellers" et le peloton des ventes moyennes : lequel doit se situer, désormais, autour des 6000 exemplaires, en tenant compte de toute l'édition bande dessinée.

IV Traduction : 1787 bandes dessinées étrangères (dont 1371 venues d’Asie et 253 des États-Unis) ont été traduites : un léger recul de 0,67% par rapport à l’an passé.

[...] Extrait
1787 bandes dessinées étrangères (dont 1371 venues d'Asie et 253 des États-Unis) ont été traduites : un léger recul de 0,67% par rapport à l'an passé.

Avec des frais structurels moins coûteux, un contenu proche des préoccupations d'un public différent et impliqué, et une offre diversifiée, la bande dessinée asiatique domine toujours la production avec 1371 albums (contre 1418 en 2006), ce qui correspond à 528 séries traduites (contre 509 en 2006) : 1152 albums viennent du Japon (1110 en 2006), 130 de Corée (259 en 2006), 74 de Chine et de Hong Kong (41 en 2006), et 15 de Malaisie, Singapour, Taïwan, Thaïlande, et d'Inde (8 en 2007).

Notons que les nouveaux tomes des séries (32,3% des albums asiatiques traduits, contre 35,9% en 2006) se succèdent dans des délais très rapprochés : c'est l'une des principales causes de l'inflation de la production.

Il faut cependant remarquer que la croissance et le dynamisme des mangas - même s'il semble qu'une certaine stagnation commence à se produire- reste constant : 1 bande dessinée vendue sur 3 est toujours d'origine asiatique, et les mangas représentent encore 1/4 du chiffre d'affaires des éditeurs spécialisés. Cela ne se fait au détriment d'aucun des autres segments du marché : ceci s'expliquant par la fidélité de chaque lectorat.

Fait remarquable cette année, nous assistons à une augmentation des tentatives réalisées par des auteurs européens s'inspirant des différents codes graphiques et narratifs des mangas. Des éditeurs, tels Akiléos, Ankama, Le Caméléon, Carabas, Delcourt, Les Humanoïdes associés, Pika ou Soleil en ont publié 57, en 2007. [...]

Ces essais (tirées au mieux à 30.000 ex.) sont encore loin de rivaliser avec les 9 principales vedettes qui assurent 50% des ventes du secteur ; mais, à l'instar des manhwas coréens (les plus gros tirages avoisinent les 30.000 ex.) et des manhuas chinois (7000 ex.), ils ont réussi à fidéliser un public plus jeune et plus féminin que celui des traditionnels albums franco-belges.

Longtemps décriée, la bande dessinée japonaise a trouvé sa place dans le paysage culturel. Pour preuve : le succès du festival Japan Expo au Parc des expositions de Paris-Nord Villepinte (83.000 visiteurs en 3 jours, et la mise en avant de nombreuses récompenses éditoriales dont le Prix Asie-ACBD décerné à Gen d'Hiroshima de Keiji Nakazawa, aux éditions Vertige Graphic).

Par ailleurs, les rééditions des bandes dessinées venues d'Extrême-Orient sont de plus en plus nombreuses, atteignant, cette année, le chiffre de 138 (contre seulement 72 en 2006). Ainsi, de nombreux classiques, encore inédits en langue française, sont désormais aux catalogues des 40 éditeurs francophones publiant des bandes dessinées asiatiques (ils étaient 30 en 2006).

D'après Ipsos, sur la période janvier-mai 2007, 7 d'entre eux tiennent l'essentiel du marché des mangas traduits en français. Il s'agit de Kana (qui a fêté ces 10 ans et qui représente 33% du marché), de Glénat Mangas (25%), de Delcourt par l'intermédiaire d'Akata et de Tonkam (11%), de Pika (10%), de Kurokawa (7%), de Panini Manga (5%), et de Soleil Mangas avec ses filiales SEEBD ou Iku comics (3%) : ces derniers ayant réalisé 94% des ventes de mangas en volume.

Ce qui veut dire que Akileos, Asuka, Imho, Ki-Oon, Le Lézard noir, Taïfu, Hentai Dojin, les labels asiatiques de Bamboo, Carabas, Casterman et Milan, Drakosia, Toki, Xiao Pan ou You-Feng (spécialistes de la BD chinoise), et les généralistes Actes Sud, Clair de Lune, Cornélius, L'Erudit, Paquet, Picquier, Seuil, Tête Rock, Vertige Graphic... ne représentent, à eux tous, que 6% du marché !

Enfin, la passion du public pour les mangas (anime et bande dessinée) se retrouve sur les sites du Net parlant de leur centre d'intérêt (animeland.com, animint.com, mangagate.com, mangavore.net, manga-news.com, manga-sanctuary.com, mangaverse.net, the-ryoweb.com, ou encore webotaku.com) - lesquels ont des fréquentations parfois bien supérieures à ceux de la bande dessinée classique, surtout s'ils proposent des inédits en ligne (souvent piratés d'ailleurs [ndlr en tout cas pas chez nous !] ) - ou dans les 15 essais qui leur ont été consacrés en 2007.

Comme les années précédentes, après le Japon, c'est les États-Unis qui restent les principaux pourvoyeurs de bandes dessinées : 253 en 2007, soit 7,64% des nouveautés, contre 239 et 7,48% en 2006.


V Adaptation et médiatisation : la bande dessinée adapte à nouveau les œuvres littéraires (96 albums en 2007), alors qu’elle inspire de plus en plus les autres moyens d’expressions.

Présence de 77 revues spécialisées dans les kiosques et les librairies, alors que la bande dessinée trouve un nouveau terrain créatif dans la prépublication sur Internet.

[...] Extrait
D'ailleurs, même en ce qui concerne les revues sur les mangas, on s'aperçoit que les magazines qui sont exposés se consacrent plus souvent à l'anime et aux jeux qu'à la bande dessinée : à l'instar d'AnimeLand, Coyote, Dofus Mag, Geisha, Hard Manga, Japan Vibes, Manga Kids, Maniak !, Planet Manga, Score Asia...


VI Pré-publication : présence de 77 revues spécialisées dans les kiosques et les librairies, alors que la bande dessinée trouve un nouveau terrain créatif dans la prépublication sur Internet.

VII Disparitions et consécrations : 13 créateurs francophones ont disparu en 2007 et quelque 128 œuvres datant de plus de 20 ans ont été rééditées.

VIII Satisfaction : malgré tout, 1357 auteurs de bandes dessinées continuent, quand même, à pouvoir vivre de leur métier.


© Gilles Ratier, secrétaire général de l'ACBD





Comments

Suivre les commentaires DONNER VOTRE AVIS
Gérald

De Gérald, le 25 May 2010 à 18h23

j'adore cette série

 

Xan

De Xan, le 22 April 2008 à 09h40

Ba panini ccomics c'est quand meme l'éditeur de toutes les bd marvel et Dc comics en euroe...

dk

De dk, le 22 April 2008 à 07h39

ben je l ai pas vu sur les autres sites et pourtant je vais sur certains.
vu que c est un bilan annuel que je le lise maintenant ou y a 3 mois ne change pas grand chose

Robert

De Robert [502], le 22 April 2008 à 02h30

Tu veux dire à part Animint, Du9, le blog de Soleil, le forum mangaverse, MANE, le forum de Génération Manga, Animeland (le mag), Shinmanga, Krinein... (plus quelques blogs et forums moins connus) ? ^^;;;

Et puis, c'est pas comme si ce bilan était annuel depuis 10 ans... ;o]

Mais tant mieux si ça a servi à quelqu'un :)

dk

De dk, le 21 April 2008 à 21h14

un peu facile Robert ;-) l ACBD parle de BD en général. Et si c était pas avant ici c est que l info a pas du être transmise.
faudrait surtout que l ACBD communique plus (pas trop compliqué d envoyer un mail...) Aucun autre site manga a parlé de cette info (à ma connaissance)
Alors même si c est vieux, je suis content de pouvoir le lire (vu que je vais pas sur des sites BD et que je connaissais pas l ACBD avant !)

Robert

De Robert [502], le 21 April 2008 à 18h48

Heureusement que le site de news US Comipress en a parlé hier avec une trad en anglais, sinon vous ne l'auriez jamais vu... C'est un peu la lose quand même, là... Surtout 4 mois après... Bravo la rapidité des news XD

dk

De dk, le 21 April 2008 à 17h08

très intéressant je trouve

shinichan

De shinichan [95], le 21 April 2008 à 15h46

Moi, ce qui me fait marrer, c'est la place de panini dans le classement : 7ème pour une boite qui répond "on n'y connait rien" à chaque question posée, c'est quand même une belle performance en soi. Faites gaffes les bien placés du classement, le jour où ils y connaîtront queque chose, ils seront peut-être capables de de sortir un titre qui surclassera Naruto qui sait...

Shiba

De Shiba, le 21 April 2008 à 15h30

oui et alors est-ce vraiment un problème ? Moi je l'ai trouvé intéressant et l'important n'est-il pas de simplement transmettre l'information

mike

De mike [72], le 21 April 2008 à 15h14

c'est publié depuis quelque temps déjà ça me semble.

VOTRE AVIS



Si vous voulez créer un compte, c'est ICI et c'est gratuit!

> Conditions d'utilisation

La sélection vidéo du moment

MN Actus
Dernières news News populaires News les plus commentées Fermer

Dernières News