Fairy Cube - Actualité manga

Espace Membre

inscription identifiants oubliés ?

Manga - Serie

Fairy Cube

Rated
12+
Note de la rédaction
Note des lecteurs
Average Rating of Readers 17.33/20
Price
6.99 €

Un thriller sentimental basé sur des légendes celtiques.

Depuis toujours, Ian Hasumi peut voir les fées et autres créatures surnaturelles. En particulier, il voit régulièrement un double de lui, Tokage, qui le déteste et fait le mal autour de lui. Jusqu'au jour où Tokage parvient à faire assassiner Ian et prendre sa place. Ian, qui n'est plus qu'un esprit, fera tout pour reprendre sa place !


Citations:

Toi à mes côtés, et le monde renaîtra plus beau. Allons ensemble vers ce monde merveilleux.

Tu as ouvert la porte de mon univers. Tu es partie pour me protéger. Je te promets de te récupérer à ma façon.

S’il vous plaît n’oubliez jamais plus … Même si vous devez vous en souvenir comme du songe d’une nuit d’été.

On connaissait déjà Kaori Yuki grâce au succès d’Angel Sanctuary, et la revoilà ; exploitant un thème bien différent du précédent, mais tout aussi mystique : le monde des fées.

C’est ainsi que l’on découvre Ian, médium capable de voir des personnages tout droit sortis d’un monde merveilleux. Mais cela lui apporte pas mal de problèmes : la colère de ses camarades qui le traitent de Mythomane, le dégoût éprouvé par son père, et surtout la haine de Tokagé, son double maléfique qui lui volera son corps. Le temps d’un chapitre est nécessaire pour découvrir un peu les personnages, qui ne sont pas évident à cerner, encore plus que dans les précédentes œuvres de Yuki. Tout à fait palpitante, celle-ci s’écoule en effet à un rythme impressionnant, enchaînant les rebondissements les uns derrière les autres. Certains personnages sont néanmoins attachants et ont des caractères assez particuliers tels que Ian (qui est quand même un peu psychopathe sur les bords), ou encore Ainsel la fée, petite peste de même pas 20 centimètres. Pourtant Kaito reste, à mon avis, le personnage ayant le plus d'intérêt : Son double jeu reste mystérieux au début, ce n'est qu'au fur et à mesure qu'on comprend dans quel "camp" il est. Il n’y a que Line Ishinagi, héroïne et amie d’enfance de Ian, qui ne soit que d’un intérêt mineur dans le tome 1, mais qui prendra un peu d’importance par la suite.

Pour ce qui est des graphismes, j’adore la manière dont la mangaka dessine les fées, j’aime moins sa façon de représenter les humains, avec des traits parfois un peu carrés et des visages pas toujours très travaillés. A noter par contre les couvertures des tomes 1 et 3, qui sont purement magnifiques. Les couleurs ont tout de suite attiré mes yeux sur le présentoir, et l’illustration avec Ainsel est fabuleuse.

En résumé un manga plutôt bien fait, avec un univers particulier et quelques points indéniablement caractéristiques de la mangaka. On a pas le temps de s’ennuyer ; et pour cause : cette série ne compte que 3 Tomes. Et en arrivant à la fin du dernier volume on se rend compte qu’on est pas seulement arrivé à la fin du tome, mais bien à la fin de la série ! Après Angel Sanctuary, l’auteur nous épargne certaines longueurs en nous offrant une série « vite lue ». Mais ne serait-ce pas un peu trop vite justement ? On voit arriver et repartir tout un tas de personnages secondaires, passant en courant d’air au travers de l’histoire. Juste le temps de filer un coup de main au héros, de donner des informations ou de mourir pour la bonne cause. De plus, la mise en scène fait un peu artificielle, les révélations tombent d’on ne sait où, pile poil au bon moment, comme par hasard, surtout une fois le tome 1 dépassé. C’est parfois un peu tiré par les cheveux, mais cela reste dans le domaine du plausible, même s'il demeure un goût de baclé ...

Ce manga passe comme un courent d’air, avec une fois terminé une sensation « happy end » assez agréable (moi j’aime les histoires qui finissent bien !). Mais tout est passé trop vite, on a à peine eu le temps d’approfondir la personnalité du héros, alors ne parlons même pas de celle des autres protagonistes. L’héroïne se contente de faire de la figuration alors qu’elle aurait pu jouer un bien plus grand rôle. Néanmoins (et heureusement) Fairy Cube reste un petit bijou du fantastique. L’histoire est tout de même intéressante, l’idée de base rafraîchissante … Venant de la part d’une autre mangaka j’aurais sûrement adoré mais là … Malheureusement, je pars avec l’appréhension du « Kaori Yuki » … Et cela assombrit un peu l’intérêt de la série !


NiDNiM



Evolution des notes des volumes selon les chroniques:

16,15,15

Reviews of the volumes:


Suivre les commentaires de la série manga

Ajouter un commentaire

*


Le code HTML est interprété comme du texte et les adresses web sont automatiquement transformées.

Si vous voulez créer un compte, c'est ICI et c'est gratuit!

> Conditions d'utilisation

Volumes of the serie

Enigma

D'où vient cette réplique ?
Un drôle de bonhomme venu d'Italie
[ Voir la réponse ]

MN Actus
Dernières news News populaires News les plus commentées Fermer

Dernières News