Cyborg kuro-chan Vol.3 - Actualité manga

Espace Membre

inscription identifiants oubliés ?

Manga - volume

Cyborg kuro-chan Vol.3

Rated
8+
Note de la rédaction
Price
6.95 €
Le robot valet, a pris en otage les maîtres de Kurochan sous une cloche de verre géante, mais celle-ci est piégée et explosera, si il tente de les libérer.
Le robot valet lui lance alors un ultimatum, jouer au chat et à la souris avec lui. En moins de deux heures, il doit l’attraper et désamorcer la bombe. Une véritable course poursuite s’engage alors dans les rues de la ville...

Nous retrouvons dans ce tome le robot valet extraterrestre rencontré précédemment, qui a bien du mal à se faire des amis. Mais il va jouer la provocation en s’amusant avec une bombe nucléaire ! Pour le reste le cocktail est toujours aussi déjanté, entre les hommages improbables à Evangelion et à Gundam, ou encore une histoire d’exploration digne d’Indiana Jones. Une certaine mise en abîme d’une sous-culture à tendance otaku. L’auteur semble mettre beaucoup de son caractère propre dans le personnage de Jim ou encore de Kotaro, un jeune garçon fan de Kurochan qui s’enferme dans son monde de jeux vidéo, ne voulant pas grandir. Ainsi, on comprend que ce manga assume totalement son côté gamin et immature, sans avoir la prétention de passer un quelconque message.

Pourtant, il faut bien reconnaître que la lassitude commence à nous guetter. Malgré l’introduction de nouveaux personnages, et le retour d’anciens restés en retrait, une certaine redondance s’installe dans la narration et dans le style d’humour. De plus, l’auteur peine à gérer tous ces personnages hétéroclites et déjantés en même temps, et au final chacun y va se son petit gag à tour de rôle, restant dans son caractère prédéfini, sans grande surprise. Dès lors, le plaisir étant amoindri, les ficelles grossières sont bien plus apparentes et on a tendance à ne plus pardonner l’aspect brouillon de l’ensemble. Pourtant l’auteur tente une variation de rythme en proposant une histoire un peu plus longue qu’à l’accoutumée. Les références typiquement japonaises sont également un peu plus présentes mais le lexique de Pika en début de tome est assez clair et efficace. Mais pour le reste, la rengaine est toujours identique : ça découpe, ça mitraille, ça explose dans tous les sens, sans que l’on y comprenne grand-chose. Encore faut-il qu’il y ait quelque chose à comprendre !


Tianjun



Suivre les commentaires du volume

Ajouter un commentaire

*


Le code HTML est interprété comme du texte et les adresses web sont automatiquement transformées.

Si vous voulez créer un compte, c'est ICI et c'est gratuit!

> Conditions d'utilisation

Volumes of the serie

Enigma

D'où vient cette réplique ?
“Par le nom de Kagutsuchi, l'arme spirite, je te renvoie...”
[ Voir la réponse ]

MN Actus
Dernières news News populaires News les plus commentées Fermer

Dernières News