Mad Detective - Actualité anime

Mad Detective

Review du dvd : Mad Detective

Publiée le Mardi, 18 September 2012

Réalisateur prolifique de grand talent, Johnnie To s’est associé avec Wai Ka Fai, un comparse qu’il connaît bien pour faire de Mad Detective un petit bijou du cinéma Hong Kongais !

Quand on cite Johnnie To, on se doute qu’on va avoir droit à un polar, reste à savoir s'il sera amusant ou sombre, sympathique ou violent… Et bien Mad detective appartient à la seconde catégorie, nous avons là un polar sombre et violent où l’étrange détective Bun (interprété par l’excellent Lau Ching Wan) enquête sur une affaire où des policiers sont impliqués.
L’inspecteur Bun possède un étrange pouvoir…il peut voir les démons, l’âme des gens, c’est ainsi qu’il résout ses enquêtes, mais après avoir offert son oreille à son chef comme cadeau de départ ( ?!) on l’oblige à prendre sa retraite. Un jeune inspecteur va alors venir lui demander son aide pour résoudre une étrange affaire de meurtre de policiers !

En ce qui concerne l’enquête en elle même, bien que sympathique et bien menée, elle n’a rien d’exceptionnelle. On suit une affaire pleine de faux semblants, remplies de fausses pistes, où personne ne peut se fier à personne, où les trahisons sont nombreuses. Rien de forcément très original mais cela reste captivant et bien traité.
Ce qui s’avère véritablement original dans le film c’est le personnage de Bun et son étrange capacité. Présenté comme fou, il est constamment à la frontière de la raison, personnage totalement borderline, on ne sait jamais vraiment s’il possède ce pouvoir ou s’il est schizophrène. De plus cela prête un caractère fantastique au film, dépassant le simple rang de polar. Et c’est notamment grâce à ce personnage que le film recevra le prix du meilleur scénario à Hong Kong !
Comme à son habitude Johnnie To est magistral, il met parfaitement en scène l’étrange pouvoir de Bun, jonglant avec les personnalités de chacun. Et pour ce qui est d’être impérial, Lau Ching Wan n’est pas en reste. Son interprétation de ce personnage totalement décalé est parfaite, il est à la fois inquiétant et attachant, on le sent vraiment habité.

On se laisse porter par cette intrigue avec un réel plaisir, Johnnie To maîtrisant son sujet mieux que personne, on est capté par cette ambiance à la fois comique et inquiétante, presque malsaine, tout en étant touché par le personnage principal.

Le seul gros défaut de ce film est sa VF, on ne sent pas les doubleurs vraiment concernés par ce qui se passe à l’écran, on préfèrera la VOST, permettant de profiter pleinement du talent de Lau Ching Wan.
 
Critique 1 : L'avis du chroniqueur
Erkael

16 20


Note de la rédaction





MN Actus
Dernières news News populaires News les plus commentées Fermer

Dernières News