Digimon - Digital Monsters - Coffret Vol.1

Review du dvd : Digimon - Digital Monsters - Coffret Vol.1

Publiée le Lundi, 12 December 2011

Difficile de ne pas avoir entendu parler des "Digimon". Si la franchise doit ses origines à une sorte de tamagochi, la première série animée est arrivée chez nous peu après Pokémon, devenant ainsi le rivale directe de cette dernière, même si le succès fut beaucoup plus moindre bien qu'important. La série avait à l'époque bénéficié d'un début d'édition DVD en ce qui concerne la première saison, mais le reste de la franchise n'avait concerné qu'une diffusion télévisée, et simplement pour les trois premières saisons. La troisième série fut effectivement un échec, causant la mort française de la saga. Fort heureusement, Jetix et L.C.J nous propose de redécouvrir ces trois saisons par le biais d'une série de 7 coffrets DVD d'une vingtaine d'épisodes chacun, de quoi rendre un minimum justice à cette franchise qui ne méritait pas un tel sort !

L'histoire se situe durant notre siècle, au Japon. Le monde est en proie à d'étranges évènements comme des bouleversements climatiques ou catastrophes naturelles en tout genre. A ce moment, une troupe d'enfants profite des joies de la colonie de vacances, jusqu'à ce que 7 étranges appareils s'écrasent devant eux. Les gadget en main, les 7 enfants sont propulsés dans un monde étrange où vivent des créatures du nom de "Digimon", un monde désert de tout humain. Chaque enfant découvre rapidement son partenaire Digimon, et il ne faudra pas longtemps pour que des créatures maléfiques se mettent sur leur route, rendant encore plus chaotique la découverte de ce nouveau monde...

Riche de 20 épisodes, ce premier coffret comporte à lui seul deux des quatre arcs scénaristique qui composent la série : Ceux de Devimon et Etemon. Chaque épisode suivra une certaine recette, rendant le tout assez linéaire et sans grande surprise, sauf en ce qui concerne les batailles finales face aux grands ennemis. Chaque épisode se focalise sur un enfant en particulier, ce dernier sera la cible d'un développement psychologique, le permettant de mûrir, et son Digimon sera amené à se digivolver. Il n'est pas bien difficile de deviner à chaque début d'épisode qui sera la vedette de celui-ci, mais le gros point positif est de ne pas mettre tout le temps le héros sur les devants de la scène. Chacun des sept enfants est la cible de divers développement qui font la force du côté psychologique de la série. La brochette de héros correspond à quelques clichés que nous avons l'habitude de voir : Le héros téméraire, l'intello coincé et râleur, le garçon manqué, la fille coquette... Mais ces psychologies ne resteront pas ancrées aux personnages. Chacun trouvera une manière de mûrir au contact de leur ami Digimon qui fera office de soutient morale, n'hésitant pas à guider celui-ci sur le droit chemin. Et il faut dire que ce côté psychologique mêlé à la présence des Digimon est le principal atout de ce début de série. Le scénario n'est pas des plus palpitants, même si un mystère sur la présence des digi-sauveurs subsiste, et les affrontement ne sont pas des plus dynamiques en plus de rester très prévisibles. Gageons toutefois que cette première partie de la série n'est clairement pas la plus intéressante. Relativement bon enfant, cette première saison gagnera en complexité mais aussi en noirceur dans ses deux derniers arcs... mais il faudra attendre le second coffret pour en profiter !

Une telle édition DVD est la concrétisation d'années d'attente pour beaucoup. Pourtant, même si on reconnait une bonne volonté chez l'éditeur, l'édition est loin d'être sans défauts, très loin. Commençons par le packaging. Si le coffret est de bonne facture, les visuels utilisés montrent clairement que l'éditeur n'a pas pris cette édition au sérieux. Si on reconnait bien Taichi en vedette de l'illustration du coffret, celui-ci est accompagné par des personnages de la saison 2... Et encore pire : Les illustrations des trois derniers DVD reprennent aussi les protagonistes de la seconde saison ! Autant dire que les plus jeunes des spectateurs risquent de ne pas comprendre... Fort heureusement, les menus DVD correspondent bien à la première saison, mettant en avant la première génération de digi-sauveurs ! Et sans surprise, la version de la série présentée est bien celle édulcorée par 4kids, ce qui implique une bande originale refaite et mauvaise, un doublage plutôt réussi mais saupoudré de jeux de mot tous plus affligeants les uns que les autres. On appréciera aussi la présence d'un léger bonus : Les guides de digivolution des sept bestioles principales, un supplément à ne pas consulter à moins de connaître la série dans son intégralité...

Au final, ce coffret DVD est l'occasion de retrouver une série jeune public qui aura marqué quelques esprits et qui n'avait jusque là jamais profité d'une édition vidéogramme complète. Il faudra malheureusement du minimum syndicale malgré un coffret digipack agréable : Des visuels qui ne correspondent pas toujours à cette première saison, la présence unique de la version occidentale massacrée par 4Kids, et une absence quasi totale de bonus. Les jeunes enfants seront ravis, de même pour les plus nostalgiques qui voudront retrouver la série qui a bercé leur enfance, mais les plus grands fans des Digimon râleront de ne pas retrouver la version originale sous-titrée. Mais peu importe la qualité du coffret et de son édition française, cette première saison de Digimon reste bien plus mature que nombre de séries de monstres habituelles, même si le plus sombre reste à venir !

Critique 1 : L'avis du chroniqueur
Takato

14 20


Note de la rédaction
Note des lecteurs





MN Actus
Dernières news News populaires News les plus commentées Fermer

Dernières News