Promise du roi démon (la) - Actualité manga

Promise du roi démon (la)

Critique de la série manga

Publiée le Lundi, 05 August 2019

Lancée récemment sur le site Delitoon, « La Promise du Roi démon » nous plonge dans un monde fantastique, aux côtés de Loupia, une jeune noble au caractère bien trempé malgré sa bonhommie apparente. Au moment d’être envoyée dans le monde démoniaque, elle retrouvera dans les sacrifices ses deux meilleures amies, Erina et Sekira, toutes deux également issues de famille nobles prestigieuses. Sauf qu’une fois le portail passé, elles découvriront un monde pas si hostile que ça, dont elles vont devoir apprendre le langage pour comprendre la raison de leur venue ici. Et si elles pensaient subir des sévices, c’est en fait un tout autre destin qui les attend…


On va être honnête : cette série est un énième « isekai à la coréenne ». Et même si il n’y a pas le délire de la réincarnation d’une personne de notre monde (souvent jamais exploité de manière pertinente), on a quand même le droit au coup du changement de monde pour nos trois personnages principaux, qui finissent dans le monde des démons, avec de nombreuses congénères. On a le droit au coup d’une prophétie imposant au roi-démon d’épouser une humaine. Et si les deux protagonistes n’ont pour l’instant fait que se croiser tout au plus, il est évident que notre Roi-démon succombera au charme (?) de Loupia. En ce qui concerne Erina et Sekira, elles vont connaître un destin similaire avec deux démons de haut-rang et cela aurait pu être intéressant si elles n’étaient pas toutes les deux des clichés sur pattes : Sékira est l’archétype de la demoiselle en détresse, bien qu’elle soit un puits de connaissances, tandis qu’Erina est un véritable garçon manqué, bien qu’on sente qu’elle cache un désir d’être plus féminine.


A voir ce que la suite donnera, mais j’ai bien peur qu’il ne faille pas trop en attendre de leurs pérégrinations amoureuses. En tout cas, on le droit pour le moment à la phase « je découvre un nouveau monde », et ce n’est vraiment pas très intéressant, pour le moment du moins. C’est d’ailleurs un des clichés qui m’exaspère le plus dans ce type d’histoires : à croire que les auteurs se sentent obligés d’en passer par là pour nous exposer l’univers, alors qu’il existe des manières bien, biiiien plus subtils de le faire. Pour preuve, la série « l’impérieux destin du docteur Elise » qui nous épargne l’enfance de l’héroïne pour la faire revenir juste avant les évènements cruciaux de l’histoire. Et on est pas perdu pour autant !

En ce qui concerne le dessin, on est dans la moyenne de ce qui se fait dans les webtoons, même si Delitoon nous a déjà proposé bien mieux dans ce genre là. Les décors sont plus qu’anecdotiques, et le chara-design des personnages assez oubliables. A voir si le dessin s’améliorera pour la suite.


En ce qui concerne l’édition, le travail des équipes de Delitoon est toujours de bonne qualité. La traduction est fluide, le lettrage simple et efficace.

Vu le catalogue de plus en plus fourni de Delitoon, je ne vous conseille pas de vous attarder sur « La Promise du Roi démon ». L’histoire est convenue, comme les personnages, et au niveau du dessin, c’est moyen, voire très moyen. Et même si ce n’est pas une catastrophe en soi, vu ce qui est déjà sorti sur le site, cela fait pâle figure à côté. Si vous aimez ce genre d’histoires, tournez-vous plutôt vers « L’impérieux destin du docteur Elise », « Dites-moi princesse » ou encore « Moi, fille du roi ». Les univers sont plus riches et les dessins bien plus agréables à regarder (enfin, pour les deux premières séries en tout cas).Les 3 premiers chapitres sont accessible gratuitement ici


Critique 1 : L'avis du chroniqueur
kayukichan

11 20
MN Actus
Dernières news News populaires News les plus commentées Fermer

Dernières News