Parasite - Actualité manga

Parasite

Critique de la série manga

Publiée le Vendredi, 12 December 2014

Titre datant de presque 20 ans, Parasite à peut être pris un coup de vieux en terme de graphisme, mais certainement pas au niveau du scénario, de la narration et de son message!
Il s’agit d’une série courte en seulement 10 tomes, et c’est incroyable ce qu’on peut en raconter sur dix tomes; chacun d’entre eux étant d’une grande densité !

Parasite est littéralement un petit bijou du manga ! Beaucoup sont rebutés par son graphisme si particulier, car il faut le reconnaître, le trait de l’auteur est loin d’être l’un des plus beaux… mais plus on avance dans la lecture, plus on se rend compte que le graphisme colle parfaitement à ce titre (c’est peut être de la rationalisation)

La situation dans laquelle est placée le jeune héros, Shin’ichi est à la fois cocasse, entraînant certaines phases de comique de situation (parler à sa main, la voir comme une entité réelle), tout en étant assez glauque par moment… Migy prenant parfois des formes très particulières, et puis ne serait-ce que de s’imaginer avoir un corps étranger vivant à la place du bras…

Migy est un personnage à part entière, et sa méconnaissance du monde humain sera la source de beaucoup de moments drôles mais participera aussi à l’évolution de ce personnage si particulier, et aussi bizarre que cela puisse paraître on finit par s’attacher à cette chose ! Bien qu’au départ Migy affronte ses pairs par nécessité, se trouvant dans le bras et non la tête, l’hôte est encore conscient, ce qui constitue une menace pour l’espèce des parasites, de ce fait, ses congénères veulent l’éliminer…donc à partir de là sa survie dépend de celle de Shin’Ichi, il ne protège pas par compassion…mais petit à petit une étrange complicité va naître entre ces deux êtres si différents, Migy cherchant même à comprendre ce que sont les sentiments humains (il va avoir du boulot), et au delà du fil rouge qui constitue la trame du manga, ce rapport et cette tentative de compréhension entre nos deux « personnages » constitue à elle seule un des principaux intérêts du titre…de là à dire que ce titre veut nous faire réfléchir sur l’acceptation de la différence…

Mais il ne faut pas s’y tromper, Parasite est un titre assez glauque par moment, gore également, et surtout trés malsain… il faut aimer…mais si on aime on ne peut qu’adorer ce titre !

Parasite est un titre vraiment très prenant, addictif, son scénario est intelligent, bref tout ce qui fait de ce titre un incontournable!

Erkael



Note de la rédaction
Note des lecteurs
16.94/20







Evolution des notes des volumes selon les chroniques:

16.00,17.00,17.00,17.00,16.00,16.00,17.00,17.00,17.00,19.00

Reviews of the volumes

MN Actus
Dernières news News populaires News les plus commentées Fermer

Dernières News