Histoires courtes de Naoki Urasawa


Rated
Note de la rédaction
Note des lecteurs
16.5/20
Partager

Synopsis

Voici un recueil d'histoires courtes de jeunesse de Naoki "Monster" Urasawa dans lequel on peut déjà deviner toute la maestria de l'auteur.
Ces histoires datent de 1980 à 1986. On pourrait citer l'histoire intitulée "Return" qui valut à Naoki Urasawa le prix du meilleur manga -jeunes talents chez Shogakukan. Pourtant c’est dans chacun des récits rassemblés ici qu’on trouve l’esprit Urasawa : une manière inimitable de raconter les histoires, l’art de captiver le lecteur, son incroyable virtuosité pour le maintenir en haleine.
Parmi ces récits, des histoires en 8 pages qui devaient servir en remplacement au cas où le maître OsamuTezuka ne rendrait pas ses planches à temps. Remplaçant de Tezuka, rien que ça !
Voilà les premiers pas du père de Pluto.

Thèmes

Dernières news du manga


Voir les actualités du manga

Prix & Récompenses:

Derniers commentaires

14/20

De nos jours, Naoki Urasawa est un auteur à succès. Très imaginatif dès son début de carrière, il a pu s’exercer dans de nombreux styles, avant de s’imposer dans la romance sportive et les thrillers. Ce recueil regroupe toutes les histoires de son début de carrière, avant ses premiers succès.

 

L’ouvrage comprend tous les styles, passant par des séries comiques et par des chroniques sociales sérieuses. Il est intéressant de découvrir que l'auteur a dû persévérer avant de trouver le succès, cantonné pendant une longue période à faire des histoires courtes, il arrive néanmoins à dessiner quelques chapitres d’un même récit. Le Mangaka réussit en général ses exercices de style, avec les contraintes que les éditeurs lui imposent, et lui permettent d’affiner sa narration. Nous découvrons ainsi des histoires sur la conquête spatiale, un policier chanteur dans un groupe de rock, d’une grande mère armée dans le Far-West, ainsi que d’autres histoires aussi variées. Comme il explique dans une interview, certaines histoires étaient réalisées pour les magazines de pré-publication, en remplacement d’un éventuel retard d’Osamu Tezuka. Cette dernière information n’est pas anodine sachant la popularité qu’avait Tezuka à cette époque, la qualité de son travail était déjà reconnue. Les histoires de ce recueil restent assez légères dans l’ensemble, et manquent parfois de profondeur, certainement à cause du thème choisi ou de leurs formats courts. Elles ne démontrent pas le potentiel et le génie de l’auteur. Cela est fort regrettable pour quelqu’un qui souhaite avoir un aperçu d’Urasawa.

 

Le dessin dans l’ouvrage est inégal, mais reste de très bonne facture. Dès le début, Urasawa a un trait de qualité et précis. Il s’affinera dans le temps mais on reconnaît déjà son style.

 

Kana édite ce pavé de 570 pages, dans une édition classique avec couverture amovible sans pages couleurs. Une postface de Karyn Poupée, et une interview de l’auteur sont présentes, et permettent d’avoir une petite vision sur la pensée de l’auteur sur ses débuts.

 

Le recueil des histoires courtes de Noaki Urasawa est ni mauvais, ni réussit. Il s’adresse avant tout aux fans de l’auteur, mais il ne montera pas non plus sa puissance de narration que l’on connaît dans ses séries fleuves. Il reste un bon divertissement pour les uns et un indispensable pour les collectionneurs de l’auteur.

 
darkjuju

De darkjuju [67], le 26 December 2014 à 13h59

Avez-vous trouvé ce commentaire utile ?


Voir tous les commentaires

Volumes of the serie

Manga - Manhwa - Histoires courtes de Naoki Urasawa

top

MN Actus
Dernières news News populaires News les plus commentées Fermer

Dernières News