Monde de Ran (le) - Actualité manga

Monde de Ran (le)


Rated
Note de la rédaction
Note des lecteurs
16.86/20
Plongez avec nous dans l'univers et le quotidien de Ran !
Partager

Synopsis

La famille Uruma pourrait être une famille comme les autres mais ses membres possèdent des pouvoir magiques spécifiques. Depuis des générations, ces pouvoirs se transmettent ainsi qu'une mission : protéger le monde réel de cette magie.
Ran, la fille cadette, peut par exemple se transformer en adulte en enfilant ses baskets préférées, le grand frère en loup, le père en corbeau et la mère peut invoquer les forces de la Nature.
Mais l'éloignement de la mère, occupée aux quatre coins du monde, pèse sur la jeune Ran qui aimerait la voir plus souvent. Elle tente donc souvent de s'échapper de sa condition d'enfant, ce qui lui vaut parfois quelques soucis. Heureusement, son père et son frère sont toujours à ses côtés pour veiller sur elle.

Thèmes

Highlight of the serie:

Découvrez la vie de cette famille pas comme les autres dans les 7 volumes du Monde de Ran, un monde à mi-chemin entre celui des magical girls et de Ranma 1/2.

Dernières news du manga


Voir les actualités du manga

Les images de Monde de Ran (le)


Voir toutes les images du manga

Derniers commentaires

20/20

J'ai adoré

Ryoden

De Ryoden, le 03 March 2021 à 17h04

Avez-vous trouvé ce commentaire utile ?

12/20

Le monde de Ran est l'histoire d'une petite fille qui est dans une famille de sorcièr(e). Doté d'un caractère bien trempé, la jeune sorcière veut déjà être une adulte. Elle utilise très souvent des baskets spéciales la transformant en jeune femme. Au grand dam de sa famille car ces transformations sont souvent accompagnés de catastrophe.
Ran a des difficultés pour se faire des amis. Elle se sent différente des enfants de son âge et se retrouve souvent seul, ses parents ayants beaucoup de travail et de responsabilité.

Alors que Ran a l’apparence d'une adulte, elle va rencontrer un dangereux beau et richissime homme. Ran n'est plus seule ! Le problème est que cet homme voit en Ran une jeune femme magnifique et ne sait pas qu'elle est encore une enfant. Une relation trouble va naître, Ran cherchant un compagnon quand l'homme voit en Ran une proie à l'aura mystérieuse.

En parallèle de cette romance/amitié, nous allons voir la venue d'un grand danger. Une porte protège un village de sorcier d'une nué d'insecte très dangereux. Un jour, un insecte va réussir à traverser la porte, échappant à la vigilance de la mère de Ran.

Le manga va ensuite osciller entre comédie romantique et combat pour la survie de la ville. Le tout saupoudré de magie.

Si l'histoire est dans l'ensemble sympathique. Il ne se passe au final que peu de choses dans ce manga. Le rythme cahotant ne m'a pas permis d'être emporté par un scénario qui a du mal à jongler entre les différentes ambiances du récit. L'aspect guerre avec les insectes manque d’impact malgré la verve visuelle de l'autrice quand les passages plus léger sont souvent lourds et trop centré sur un panel de personnages souvent caricaturaux agaçants. Les relations entre les personnages sont souvent très répétitifs tout comme l'attaque des insectes ce qui donne l'impression que les tomes se suivent et se ressemblent.

C'est dommage car au fil des tomes on finit par s'attacher aux différents personnages introduits dans un univers finalement assez riche. Le tome final (qui a déjà vu l'intrigue principal être clôturé) est beaucoup plus juste dans le ton et le rythme. Les relations entre les personnages avancent enfin, on est pas dans une répétition des mêmes thèmes et des mêmes blagues comme s'est le cas dans les 6 premiers tomes. On s'attache enfin à des personnages intéressants et on a l'impression que l'autrice a trouvé ce qu'elle voulait raconter.
Le dessin de Aki Irie est dessin très beau, souple, élégant et expressif avec un rendu fait main appréciable. Pourtant le rendu global est souvent trop lisse à mes yeux. Comme pour le scénario, dans les moments plus calme l'autrice met beaucoup en avant les yeux immenses de ses personnages et un florilège d'effet visuel. À contrario, dans les passages plus sérieux, on a du mal à être pris dans une action qui met trop en avant les effets visuels au lieu de rendre l'action limpide et prenante pour le lecteur.

Malgré ses maladresses, Le monde de Ran propose une expérience visuelle des plus appréciables. Personnages Charismatiques visuellement, imagination impressionnante pour donner vie à la magie et fluidité du trait rendent la lecture très agréable visuellement.

La nudité des personnages féminins (et un peu parfois du frère de Ran mais c'est rare) et des interactions entre personnes de sexe différents souvent très stéréotypés. Que dire du méchant amoureux de l'histoire? Il est creux, détestable et on lui rends hommage de manière un peu larmoyante à la fin.. Il est aussi étonnant (et dérangeant pour ma part) de voir Ran être aussi sexualisé quand elle se transforme en adulte alors que s'est une enfant. (Les scènes de fan service sont très courantes dans le manga)
J'ai trouvé globalement la lecture de ce manga très inégale. Le postulat de départ lié à un dessin vif et maîtrisé est très encourageant mais bien trop maladroite. Une des raisons de ces maladresses venant d'une narration lourde (parfois très descriptive et à la première personne). Le manga ne manque cependant pas de qualités et la lecture du 7ième et dernier tome vaut le détour.

Les dernières pages montrent (de manière un peu simple, certes) toute l'évolution du personnage de Ran qui aura finalement apprit à grandir en prenant le temps d'apprendre à se connaître et à découvrir le monde plutôt qu'à user de la magie pour se transformer. Le propos sur l'acceptation de ce que l'on est enfant ou adulte et bien en accords avec l'histoire, dommage qu'il arrive si tard.
Je suis peut être passé à côté de ce manga non dénué de qualité mais le constat final est très moyen.
Un manga à conseiller aux personnes cherchant une jolie histoire porté par de beaux dessins mais qui ne va pas plus loin.

nolhane

De nolhane [4272], le 14 December 2020 à 03h07

Avez-vous trouvé ce commentaire utile ?

20/20

20/20 pour moi ce manga est la perfection que ce soit niveau dessins, natation, rythme tout est parfait, et quand je suis arrivé au dernier tome je ne voulais vraiment pas que l'histoire s'arrête je ne voulais pas quitter tous ces personnages et cette univer Magic, j'ai fermé le septième tome avec un nœud au ventre car j'avais l'impression de quitté des amis cher à mon cœur

Waddle26

De Waddle26 [18], le 31 March 2020 à 19h34

Avez-vous trouvé ce commentaire utile ?

Voilà un moment que les 7 tomes de cette série traînent sur mes étagères. Maintenant que je viens de lire le premier, je me collerais presque des baffes pour ne pas l'avoir fait plus tôt tant c'est un énorme coup de coeur !

Que dire... Quand on commence la lecture, on ne sait pas trop dans quoi on s'engage. Pas de résumé sur la quatrième de couverture, pas de présentation de la mangaka, juste une scène d'introduction du quotidien complètement surréaliste qui donne le ton.

Il n'y pas de trame de fond, juste le quotidien de Ran, une petite fille de CM1 rebelle et espiègle, cadette d'une famille dont les membres ont tous des pouvoirs magiques et dont la mère semble avoir la lourde responsabilité de veiller sur une porte qui sépare le monde des humains de... ?.

La petite Ran a beaucoup de mal à faire appel à sa magie et à la maîtriser. Cependant, quand elle chausse une paire de baskets spéciales, elle devient une version d'elle-même plus âgée. Une ravissante jeune femme qui fait tourner les têtes et surtout peut utiliser sa magie. Ce qui créé bien des soucis à son père et surtout à son grand frère Jin qui passe son temps à essayer de dévancer ses plans pour éviter les pots cassés.

Car de toute évidence, la fillette ne maîtrise rien du tout et quand elle porte ses chaussures, des manifestations magiques en tout genre, trahissant sa nature aux yeux des humains, se produisent, ce qui amène énormément de situations cocasses.

Si elle tient tant à chausser ses baskets et avoir des pouvoirs, c'est parce qu'elle veut retrouver sa maman Shizuka qui lui manque énormément et qui ne lui rend visite que de façon épisodique. Seule une magie puissante semblerait lui permettre de la rejoindre. 

Il faut dire aussi que ce n'est pas la seule raison de son attachement à ces chaussures.  La petite Ran, qui est un vrai garçon manqué,  socialement inintégrée, vivant dans son monde à elle et brimée par ses camarades, voit dans son alter ego plus agé une ressemblance avec sa maman qui est une personne vraiment très belle, populaire et aimée. Tout ce qu'elle n'est pas pour le moment, même si de toute évidence elle est très aimée de sa famille. 

Ainsi transformée elle rencontre des personnes mieux disposées envers elle et interagit plus facilement avec elles. Cependant elle conserve sa maturité, son innocence et sa naïveté de fillette de CM1 dans un corps de belle jeune femme dont elle ignore toute l'attirance qu'il a sur les hommes qui pourraient bien ne pas rechercher que sa simple compagnie. Heureusement pour elle, même si les gars qu'elle rencontre sont louches d'une certaine façon, tout se finit toujours bien grâce à Jin qui veille sur elle.

La mangaka se sert donc d'un quotidien ordinaire boosté par la magie pour nous dévoiler au fur et mesure cette famille tout sauf ordinaire. Elle se focalise sur Ran et c'est au fil de ses aventures et de ses boulettes que nous découvrons petit à petit l'univers et ses personnages. Une approche très agréable qui maintient le mystère tout en intriguant, nous permettant de nous concentrer sur le ressenti de la fillette et d'aborder des thèmes tels que l'éloignement maternel, le premier amour et le passage à la puberté avec beaucoup de finesse, d'humour, de fraicheur et surtout de magnifiques graphismes !

jukebox

De jukebox [215], le 21 March 2017 à 10h58

Avez-vous trouvé ce commentaire utile ?

20/20

pfiou un veritable coup de coeur j'ai adoré cette serie des dessins magnifique et une imagination debordande une vrai belle aventure

bubulle62

De bubulle62 [4690], le 04 September 2016 à 09h57

Avez-vous trouvé ce commentaire utile ?


Voir tous les commentaires

Volumes of the serie

Manga - Manhwa - Monde de Ran (le) Vol.1

top

Vol.1

Vol.2

Vol.3

Vol.4

Vol.5

Vol.6

Manga - Manhwa - Monde de Ran (le) Vol.7

coup de coeur

Vol.7

MN Actus
Dernières news News populaires News les plus commentées Fermer

Dernières News