Yona - Princesse de l'Aube Vol.33 - Actualité manga

Yona - Princesse de l'Aube Vol.33

Critique du volume manga

Publiée le Mercredi, 16 June 2021

Nos héros n'ont eu d'autre choix que d'accepter l'alliance avec Soo-won, mais Yona s'est retrouvée séparée de ses compagnons avec l'interdiction de les voir, en particulier Hak qui attise les méfiances. Mais notre héroïne ne compte pas pour autant rester les bras croisés, et cherche à obtenir par tous les moyens une entrevue avec So-won, quand bien même on la lui refuse. Pendant ce temps, Hak s'est engagé parmi les membres de la Tribu de la Terre. Quant aux quatre Dragons, ils sont bientôt réquisitionnés pour un entraînement militaire, et l'issue de celui-ci pourrait être importante car, alors qu'un conflit contre l'Empire de Kai semble inévitable, ils pourraient bien faire partie des combattants...

Entrée dans une nouvelle partie depuis quelque temps, la série continue tout doucement de bouger ses pions dans ce 33e volume, ou tout du moins dans sa première partie qui vise surtout à préparer la suite. Bien qu'on le retrouve brièvement troublé par la façon dont Yona le fuit à un moment, Hak n'apparaît quasiment pas... tout comme notre héroïne et les dragon, d'ailleurs. Mais ici, leur rôle s'avère assez important pour accentuer certaines interrogations en particulier: on pense à l'inquiétant "maître d'armes" de So-won dont on peut supposer qu'il aura un rôle grandissant par la suite, mais surtout à tout ce qui tourne autour de Soo-won lui-même: tandis que Zeno perce à jour ce que le jeune souverain voulait cacher, Yona, de son côté, se questionne de plus en plus sur ce dernier, sur sa maladie, sur sa possible descendance... puis, de fil en aiguille, en vient à se questionner sur ses propres parents. Sa mère a-t-elle vraiment été victime d'une attaque de brigands ?

C'est donc en accentuant certaines interrogation que Mizuho Kusanagi, dans la suite du volume, entreprend de commencer à y répondre en partie, en lançant un nouveau flashback qui promet d'être assez long, et qui aura sans aucun doute son importance puisqu'il devrait éclairer pas mal de choses sur les parents de Soo-won mais aussi de Yona. Ce retour en arrière nous est conté directement à travers un personnage en particulier: Yon-hi, celle qui fut l'épouse de Yu-hon. Fort logiquement, la mangaka commence par présenter la manière dont la jeune femme rencontrant le prince, et la façon dont leur relation a commencé, cet aspect amoureux se contentant toutefois de grandes lignes où les sentiments sont très peu mis en avant, à tel point qu'on a un peu l'impression que Yon-hi n'est pas amoureuse et que Yu-hon est plus possessif qu'autre chose. Un peu dommage... mais au-delà de ça, la suite, avec l'arrivée de la jeune femme au château annonce pour la suite bien des abords plus passionnants, entre la découverte sous un nouveau jour d'un Il alors jeune, de la gentillesse qu'il montrait à l'époque, de sa relation avec son frère Yu-hon qui paraissait alors solide, de l'influence possiblement néfaste du grand-prêtre du temple... sans oublier, bien sûr, tout ce qu'implique le fait d'être descendant(e) de lignée du mythique roi Hiryû.

On a alors droit à un tome intéressant, qui commence à éclairer un autre aspect du background de la série, en entamant un retour dans le passé prometteur. En toute logique, la suite devrait accentuer l'intérêt de cette nouvelle partie, et on l'attendra donc avec curiosité. Enfin, notons la présence d'un sympathique chapitre spécial de 16 pages revenant sur une part de l'enfance de Hak.
  

Critique 1 : L'avis du chroniqueur
Koiwai

14.75 20
Note de la rédaction






MN Actus
Dernières news News populaires News les plus commentées Fermer

Dernières News