Witch Hunter Vol.21

Critique du volume manga

Publiée le Mardi, 21 May 2019

Idia, le maître de Tasha, fait face à Aria, la sœur de ce dernier, et contre toute attente la plus expérimentée des deux sorcières peine face à la plus jeune! En effet Idia refuse d'accepter les sentiments qu'elle ressent pour Tasha, les voyants comme un aveu de faiblesse...et pourtant c'est en puisant dans ses sentiments qu'elle parviendra à se dépasser! 


Le présent opus va clore (de fort belle manière), le flash-back entamé dans le volume 17...sorti en août 2015...il y a presque quatre ans! 


Avec donc quatre tomes en quatre ans, qui se souvient encore du contexte de l'intrigue dans lequel on a laissé les autres personnages avant le début du flash-back? Qui se souvient des enjeux actuels, des rivalités en cours? Pas moi en tout cas! 


Si c'est toujours un plaisir d'avoir la possibilité de découvrir un nouveau tome de cette série, si la lecture de chacun d'entre eux est vraiment satisfaisante, il faut admettre qu'on est totalement perdu en ce qui concerne l'intrigue principale du manga! 


On retrouve donc Idia, face à elle même, luttant avec sa conscience pour savoir si elle doit accepter ou rejeter les sentiments qu'elle éprouve envers Tasha... On assiste à de jolis moments entre les deux personnages, des tranches de vie et des échanges qui expliquent l'évolution de leurs sentiments respectifs, on se laisse volontiers toucher par ce que l'auteur met en place, et même si l'issue de cette introspection n'a rien de surprenant, on vit un joli moment. 


La suie va s'avérer bien plus sombre puisqu'on assiste aux conséquences directes de la perte de conscience de Idia, qui rappelons-le, est la plus puissante des sorcières à ce stade du récit! 


Le bonheur va alors basculer dans le drame et là encore on ne peut qu'être touché par tant d'injustice! 


On va alors suivre Aria pendant une courte période avant d'assister à un nouvel échange entre le maître et l'élève, entre la sorcière séculaire et son jeune apprenti, entre deux êtres que tout oppose, mais qui ont développé des sentiments si forts! 


C'est là dessus que le flash-back va se terminer, sur le violent cri de détresse de Tasha, expliquant son changement d'attitude, ainsi que son changement physique...et on reprend le fil de la trame principale! 


Où sommes-nous? Qui sont ces gens? Quels sont leurs rôles? Leurs buts? Clairement, on n'en plus la moindre idée, en ce qui me concerne je me suis rarement senti aussi perdu en lisant un titre. Il aurait fallu faire une piqûre de rappel et relire les tomes précédents auparavant, sans ça, c'est le flou total qui vous attend! 


Au final on a un tome fort et intense, touchant et poignant...mais une série qui nous a totalement perdus. Ce n'est pas tant la faute au titre lui-même ou à son auteur (encore que), mais bien du rythme de parution bien trop lent! 


Difficile de noter ce tome qui nous touche, mais nous perturbe tout autant...


A noter que comme souvent avec ce titre, il ne vous faudra pas plus de quinze minutes pour lite le tome...en prenant votre temps! Ce qui s'avère au final assez peu satisfaisant après avoir attendu un an! 


Critique 1 : L'avis du chroniqueur
Erkael

14 20
Note de la rédaction
Note des lecteurs






MN Actus
Dernières news News populaires News les plus commentées Fermer

Dernières News