Uchikomi - l'Esprit du Judo Vol.5 - Actualité manga

Uchikomi - l'Esprit du Judo Vol.5

Critique du volume manga

Publiée le Jeudi, 21 January 2021

Nos héros veulent désormais à tout prix leur revanche contre le club de judo du lycée Tachikawa emmené par Sôgo Kurebayashi... mais pour espérer affronter à nouveau cette équipe, il leur faudra d'abord briller aux épreuves éliminatoires puis au championnat de Tokyo, chose qui n'est clairement pas gagnée d'avance ! Mais un espoir est désormais apparu en eux et est incarné par une personne: leur responsable de club Machika Yaotomé. Celle qu'ils prenaient d'abord un peu pour une enseignante fashionista un peu écervelée et je m'en foutiste a certes bien changé depuis ses années de gloire, mais elle reste une ancienne figure prometteuse des poids lourds féminins. Et quand bien même elle est métamorphosée depuis cette époque, elle a de sacrés reste en matière de judo, qu'elle accepte d'enseigner aux adolescents... Seulement, les jeunes garçons seront-ils aptes à résister à son entraînement ?

A vrai dire, de cet entrainement, on ne verra malheureusement pas forcément grand chose car cette fois-ci, Yû Muraoka s'intéresse fort peu à cet aspect technique et ne les décortique quasiment pas, à tel point que l'on ne ressent pas forcément beaucoup les effets de cet entraînement et l'évolution de nos héros, alors qu'un impact est pourtant là à l'arrivée... Alors que, jusqu'à présent, la série devait une partie de son efficacité à sa petite part technique/explicative, cette fois-ci c'est essentiellement sur ce point précis que le bât blesse... Sur ça, mais aussi sur un autre élément, à savoir l'installation d'un nouveau personnage, Satoru Narumi, en seconde au lycée technique Yamato-Higashi, et venant observer nos héros avant de se frotter à eux. On devine bien les intention du mangaka avec l'arrivée de cette nouvelle tête: il s'agira sûrement d'un futur adversaire. Mais... comment dire... le gus est absolument insupportable, avec des excès de personnalité très caricaturaux, un côté poseur et m'as-tu-vu gonflant à souhait jusque dans sa manière parfois improbable de se déplacer (en faisant des roues...) et de pratiquer son judo (alors qu'il a pourtant des qualités indéniables comme une incroyable souplesse)... Satoru fait tâche dans une série comme Uchikomi!, au point de parfois faire sortir de la lecture.

Heureusement, quand le judo reprend bel et bien ses droits, l'auteur sait encore montrer différentes bonnes choses. On regrettera quand même que Jyôji reste encore et toujours le boulet "comique" de l'équipe pour l'instant (est-ce que ça changera dans les deux derniers tomes de la série ? On l'espère) et qu'il y ait une insistance un pue lourde sur l'ancien physique de "truie" de Yaotomé, mais a contrario on se demande ce que Makabé réserve pour la suite au vu de ce qu'on entrevoit de lui, on voit avec intérêt Ren continue de vibrer réellement pour le judo... Et il y a toujours ce talent du dessinateur pour livrer plus d'une planche bien rendue et particulièrement intense quand il s'agit de mettre en avant des gestes soudains et impressionnants en plein match.

En somme, ce tome s'avère vraiment plus faible par rapport aux précédents, mais le fond de l'oeuvre, lui, ne perd pas en intérêt. On espère alors que les deux derniers volumes d'Uchikomi! sauront être à la hauteur !
  

Critique 1 : L'avis du chroniqueur
Koiwai

11.75 20
Note de la rédaction






MN Actus
Dernières news News populaires News les plus commentées Fermer

Dernières News