Tsugumi Project Vol.1 - Actualité manga

Tsugumi Project Vol.1

Critique du volume manga

Publiée le Vendredi, 05 July 2019

Toujours désireux de nous faire découvrir de jeunes talents prometteurs, Ki-oon nous propose ici une nouvelle création 100 % de leur cru avec Tsugumi Project, sorti tout droit de l'imagination de son auteur Ippatu, un créateur mêlant habilement le réel et le fantastique! 


Se découvrant une passion pour le manga avec Osamu Tezuka, il va devenir l'assistant de Jiro Taniguchi ainsi que de Shinichi Ishizuka, un CV qui en dit déjà long sur le potentiel de ce jeune auteur! 


Suite à plusieurs histoires courtes et une première série inédite en France, il va commencer une carrière d'illustrateur dans le jeu vidéo, avant que Ki-oon lui offre la possibilité de réaliser la série qu'il ambitionne de faire depuis des années! 


Lancée en grande pompe lors de la Japan Expo 2019, nous tenons peut-être là le futur fer de lance de l'éditeur, en tout cas c'est tout le mal que nous leur souhaitons! 


Préparez-vous à entrer dans un univers qui pourrait être le nôtre, mais qui risque de se montrer aussi déstabilisant que fascinant! 


Dans un futur indéterminé, le Japon a été détruit par des frappes nucléaires, c'est désormais une terre normalement délaissée et inhabitée! Pourtant il semblerait qu'une puissante arme portant le nom de code "Tsugumi" s'y trouve! Bien évidemment cette arme devient un enjeu de taille pour les différentes nations et la France souhaite prendre les devants! Des condamnés à morts, donc des individus sacrifiables, sont envoyés au Japon avec pour mission de récupérer cette arme! Ils ont un an pour remplir leur mission avant qu'une mission "de secours" ne vienne les récupérer avec en récompense un abandon de leurs peines! 


Léon fait partie du groupe envoyé dans cette mission suicide...il ne sait pas ce qu'il doit chercher, mais, alors qu'il est innocent, son seul objectif est de remplir la mission pour pouvoir retourner auprès de sa femme et de son fils. 


Mais à peine arrivé sur place il réalise la nature hostile de ce que fut autrefois le Japon, désormais habitée par des bêtes sauvages des plus étranges...sa première priorité sera donc de survivre sur le long terme! 


Ce premier opus s'ouvre sur de magnifiques pages couleurs nous présentant un paysage urbain où là nature a repris ses droits (un peu à la manière de "Je suis une légende"), avant qu'on ne découvre une superbe jeune fille...vivant dans ces ruines! 


Puis changement de décor radical! Nous basculons vers Léon et les autres condamnés, à bord d'un avion qui va les larguer dans cette jungle urbaine (au sens littéral du terme)! 


L'auteur nous présentant la situation et le contexte de son œuvre par le biais des gardiens rappelant les détails de la mission aux condamnés...ceux à qui une tâche importante est confiée bien qu'ils soient sacrifiables! 


L'auteur ne tarde pas à ouvrir plusieurs pistes, outre le contexte qui est rapidement planté: il semble qu'on ait affaire à un régime totalitarisme n'hésitant pas à créer de toutes pièces de fausses situations afin de s'assurer une main d’œuvre sacrifiable. 


Pour l'heure on connaît assez peu la situation de Léon, bien qu'il revienne dessus à plusieurs reprises, nous ne découvrons que la surface, il faudra bien évidemment creuser par la suite. On ignore donc énormément de choses le concernant, seuls sa situation familiale et le fait qu'il soit victime d'un complot nous sont connus. Mais rapidement on découvre un individu ingénieux plein de bon sens, certes courageux, mais pas inutilement téméraire, mesurant les risques qu'il doit prendre. 


Et les risques ce n'est pas ce qui manquera; car son "séjour" commence de la plus désagréable des manières: par un crash! Se retrouvant seul il va devoir explorer les lieux, ce qui permettra aux lecteurs de le faire en même temps que lui, afin que nous découvrions le monde étrange et angoissant que nous réserve Ippatu! 


Les humais semblent avoir déserté les lieux, mais la vie demeure bien présente, malgré ce qu'on raconte à propos des radiations...mais une vie visiblement hostile malgré un semblant de civilisation! 


Ainsi nous découvrons des créatures s'apparentant à des singes avec des pattes de poulets, des êtres qui communiquent et semblent posséder une certaine intelligence malgré une sauvagerie et un instinct animal bien présents. 


Mais bien plus étrange encore que cette espèce, nous allons retrouver la jeune fille des premières pages couleur...qui n'en est pas une, du moins pas totalement! 


Elle possède également des pattes d'oiseaux et se trouve accompagnée d'un lion / tigre géant...plus le mystère s'épaissit et plus nous avons envie d'en apprendre davantage sur ce monde étrange. 


Les péripéties sont loin de s’arrêter là, mais il serait dommage de ne vous laisser aucune surprise. 


Évoquons juste un autre condamné qui va visiblement accompagner Léon dans son périple, un espion Perse se présentant comme un élément comique, mais fiable, soulevant déjà des questions sur le bien fondé de la mission... Le bémol? Un personnage noir qui s'appelle Doudou? Sérieusement? 


On a là un titre qui déborde déjà d'action, qui nous plonge dans un univers qui pourrait nous sembler familier (on a tous déjà vu des univers post apocalyptique), mais dans lequel l'auteur apporte sa patte et son univers, de la fantasy qui côtoie l'anticipation, des personnages mystérieux et intrigants qu'on ne demande qu'à connaître davantage... Bref une totale réussite pour cette entrée en matière! 


La patte graphique est assez particulière, à l'image de l'ambiance de la série, à la fois réaliste et totalement fantaisiste. Par moment dans la représentation des mouvements et dans certains visages on pourrait croire retrouver du Keisuke Itagaki, l'auteur de Baki, mais à d'autres moments on a l'impression d'être à mille lieues de ça. Le trait est fin, mais appuyé, l'auteur usant grandement des clairs / obscurs pour renforcer les effets de lumières, il est parvenu à créer des personnages expressifs dans un monde fourmillant de détails, voire même un peu chargés par moment. 


Un excellent premier tome pour on l'espère une série longue qui est en tout cas grandement prometteuse. 


Ki-oon a mis le titre grandement en avant, et on les comprend! On souhaite toute la réussite possible à l'auteur à et l'éditeur qui a cru en lui! 


Critique 1 : L'avis du chroniqueur
Erkael

17.5 20
Note de la rédaction






MN Actus
Dernières news News populaires News les plus commentées Fermer

Dernières News